Le rêve pour les entrepreneurs, être aussi bien protégé et couvert qu’un salarié ! Emmanuel Macron l’a promis mais comment ceci va se matérialiser ? Les chefs d’entreprise vont vraiment pouvoir bénéficier du chômage ? Être rattachés à CPAM ? Voyons ensemble ce que contient cette mesure annoncée comme révolutionnaire.

Une promesse électorale de Macron

Ce fut une des principales promesses électorales d’Emmanuel Macron au cours de la campagne présidentielle 2017 : donner aux entrepreneurs les mêmes droits sociaux que ceux déjà acquis par les salariés.

De façon unanime, les futures créateurs d’entreprise se disent rassurés par la mise en place de cette mesure. En effet, le fait de pouvoir entreprendre en sachant qu’ils bénéficieront des mêmes conditions qu’un salarié, assurance chômage, congé maternité, retraite, assurance maladie, permettrait certainement d’inciter de nombreuses personnes à tenter leur chance.

D’après une étude réalisée par l’AFP lors du salon des entrepreneurs en février 2017, 84% des futurs créateurs d’entreprise interrogés tenteraient plus facilement l’aventure de entrepreneuriat, s’ils avaient les mêmes acquis sociaux et donc protections qu’un salarié.

Qu’est-ce qui va changer pour les entrepreneurs ?

Si, comme l’a promis notre président, cette mesure voit le jour prochainement, les entrepreneurs se verront alors bien mieux protégés :

  • Une assurance chômage qui permettra de rebondir en cas d’échec, les créateurs d’entreprise sont parfois effrayés à l’idée de travailler sans filet,
  • L’harmonisation des congés maternités sera également au programme,
  • La retraite est également un des facteurs différenciant les entrepreneurs et les salarié, les différences devraient se voir réduite voir disparaître,
  • Et enfin l’assurance maladie sera un gros chantier et devrait permettre à tous les chefs d’entreprise de pouvoir être couvert par l’assurance Maladie au lieu du RSI qui est une caisse lourde, coûteuse et qui rembourse moins bien.

A quand la mise en place de cette mesure ?

Le gouvernement pourrait annoncer au cours de l’année 2018, la mise en place des droits au chômage pour les démissionnaires et les indépendants. Cette mesure serait alors prévue pour 2019.

Des entrepreneurs satisfaits par la politique de Macron

Un sondage OpinionWay de janvier 2018 révèle que 76% (+5 points en 1 mois) des créateurs d’entreprise sont confiants sur l’avenir de leur entreprise. Ce genre de mesure annoncées pour 2019 ainsi que la bonne santé de l’économie française sont en grande partie responsables de cet espoir retrouvé.

 

De bonnes choses donc en perspective pour les entrepreneur vont bientôt arriver. Encore un peu de patience et les créateurs d’entreprise seront mieux protégés, ce qui devrait rassurer d’éventuels futurs entrepreneurs et les pousser à se lancer.