Prévention des accidents : le lieu de rassemblement

En tant que chef d’entreprise, vous avez la responsabilité de mettre en place un système efficace de prévention des accidents sur votre lieu de travail. En effet, l’un de vos devoirs primordiaux consiste à garantir la sécurité de vos employés, en cas d’incendie, d’explosion, ou de fuite de gaz. Assumer cette responsabilité consiste entre autres à prévoir un lieu de rassemblement où tout le monde pourra se regrouper en cas de danger. Vous êtes un responsable d’entreprise, désireux de garantir une bonne sécurité pour votre personnel ? Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur le lieu de rassemblement.

 

Les règles à respecter pour se rassembler

Peu importe le type d’entreprise dont vous avez la responsabilité, s’il s’agit d’un ERP (Établissement recevant du public), vous devez implanter un pont de rassemblement. L’un des avantages considérables, c’est que grâce à un point de rassemblement votre entreprise se donne une image plus rassurante aux yeux de votre audience. Il n’existe pas de réglementation précise pour choisir ce lieu, mais vous pouvez prendre en compte certains points qui vous aideront dans son implantation.

 

La configuration spatiale du lieu

4 personnes en réunion Le lieu de rassemblement est une zone d’atteinte sécurisée où vous devez pouvoir vous réunir pendant plusieurs heures en attendant l’arrivée des secouristes. Par conséquent il est important de choisir un endroit à l’abri des intempéries, et apte à vous protéger en cas d’attente prolongée. Il est aussi fortement recommandé de choisir un espace à l’extérieur de votre bâtiment de travail, pour que tout le monde soit hors de danger. Le lieu de rassemblement doit aussi être un endroit suffisamment grand pour contenir, non seulement votre personnel mais aussi vos clients et vos visiteurs.

Cette condition est d’une importance capitale, surtout si votre entreprise reçoit au quotidien beaucoup de monde dans ses locaux. En tant que chef d’entreprise, vous devez faire preuve d’anticipation dans l’estimation de l’effectif que peut contenir votre lieu de rassemblement. Par ailleurs votre point de rassemblement doit aussi être un endroit éclairé et facile d’accès à toutes les catégories de personnes. Il doit également être adapté à recevoir des personnes en situation de handicap, ce qui implique qu’il doit se situer au rez-de-chaussée.

 

Un lieu constamment disponible

Les accidents n’avertissent pas avant de survenir, c’est donc une mauvaise idée de choisir pour lieu de rassemblement, un endroit qui n’est pas constamment disponible. Si vous en avez les ressources, il est fortement recommandé de définir un espace entièrement consacré à la protection des personnes en cas de danger. Même si cela peut constituer un budget important, votre entreprise y gagne beaucoup grâce au sentiment de sécurité qu’elle inspire.

Vous vous démarquez ainsi de vos concurrents, et pouvez donc vous attendre à accroître votre audience. Toutefois si vous n’avez pas la possibilité d’avoir une zone constamment disponible, choisissez au moins un espace proche de votre bâtiment de travail. En réduisant la distance entre les locaux de votre entreprise et votre lieu de rassemblement, vous augmentez l’accessibilité de ce dernier.

 

Un cheminement sécurisé

Lorsqu’un accident survient dans votre bâtiment d’entreprise, l’évacuation doit se faire en urgence pour réduire au maximum les risques de blessures. Le trajet qui conduit au lieu de rassemblement doit donc être sécurisé pour éviter que dans la précipitation, d’autres accidents surviennent. Le point de rassemblement ne doit pas se trouver par exemple de l’autre côté de la route parce que cela évoque un risque d’accident. Pour sécuriser le cheminement vers le lieu de rassemblement, vous devez aussi faire figurer celui-ci dans les plans d’évacuation du bâtiment. Le trajet doit être affiché de manière à être connu par tous les employés de votre entreprise, ainsi que les visiteurs et les clients. Les numéros à appeler en cas de danger doivent aussi être communiqués à tous les employés de façon systématique, dès leur prise de fonction.

 

La matérialisation des lieux de rassemblement

La matérialisation du lieu de rassemblement désigne l’ensemble des éléments mis en place pour indiquer facilement et délimiter ce lieu. Pour réussir la matérialisation de votre lieu de rassemblement, vous devez prendre en compte la réglementation sur la signalétique à apposer pour faciliter son identification. En effet il est capital d’utiliser les panneaux recommandés pour permettre à tout le monde de reconnaître rapidement la localisation de la zone de sécurité.

Un arrêté du 4 novembre 1993 stipule que les lieux de rassemblement doivent être matérialisés par des panneaux de forme rectangulaire ou carrée. Sur ces panneaux doit être imprimé un pictogramme fait de 3 individus vers lesquels sont dirigées 4 flèches blanches. Pour indiquer qu’il s’agit d’un regroupement, l’un des individus sur le panneau est caché par les deux autres. En France, deux représentations de ce panneau sont utilisées pour la matérialisation d’un lieu de rassemblement.

 

Le panneau point de rassemblement vert évacuation

Cette gamme de panneaux est conçue avec un pictogramme blanc (pour une visibilité optimale), sur un fond de couleur verte. C’est le modèle de panneau signalétique pour lieu de rassemblement, qui est certifié par la norme française ISO 7010. Pour optimiser sa visibilité, il est recommandé d’y ajouter un film photoluminescent, grâce auquel il devient plus facilement repérable, même dans l’obscurité. Ainsi il devient plus facile de suivre les consignes de sécurité pour une évacuation rapide, en suivant la lueur verte qu’il renvoie dans le noir.

 

Le panneau point de rassemblement rouge incendie

Cette gamme de panneaux n’est pas certifiée par la norme ISO 7010, mais son utilisation n’est pas pour autant interdite en France. En effet elle reprend le même symbole que le panneau lieu de rassemblement de fond vert, et permet donc de transmettre le message central. Vous pouvez aussi la commander avec un film photoluminescent pour faciliter son identification, dans le cas où une évacuation d’urgence dans l’obscurité s’impose.

Pour ce qui concerne les dimensions des panneaux de lieu de rassemblement, aucune réglementation n’est imposée. Vous devez surtout déterminer les dimensions de vos panneaux signalétiques, de façon à ce qu’ils soient facilement visibles par tous les usagers de l’entreprise. L’exigence la plus importante à considérer, c’est que le panneau doit être constamment visible et favoriser une bonne compréhension de son message. Pour une bonne visibilité à distance, les panneaux de matérialisation de lieu de rassemblement doivent être installés à 2,30 mètres de hauteur au moins.

 

Qui est concerné par ce protocole ?

equipe qui se tape dans la main La maîtrise du protocole d’évacuation vers un lieu de rassemblement concerne tout le personnel de votre entreprise, mais aussi vos clients et vos visiteurs. En effet, en cas d’incendie ou d’un quelconque autre type d’accident, toutes les personnes présentes dans le bâtiment sont exposées aux mêmes risques. Par conséquent, il est important d’habituer les employés et le public à la procédure définie pour se mettre à l’abri en cas de danger. Pour ce faire il est important de prévoir des exercices d’évacuation, prenant en compte tout le personnel et le public présent dans l’entreprise. De tels exercices permettent à tout le monde de se mettre dans des conditions pratiques d’évacuation afin de se familiarise avec les comportements adéquats à adopter. Grâce à ces exercices, chacun pourra aussi s’habituer aux signaux sonores qui informent en cas d’accidents, ainsi qu’au trajet menant vers les lieux de rassemblement. Les exercices d’évacuation ont aussi pour objectif de vérifier la performance de consignes de sécurité mises en place pour la protection en cas d’accidents. Le protocole classique de déroulement d’un exercice d’évacuation est le suivant :

  • déclencher l’alarme pour donner l’ordre aux usagers d’évacuer le bâtiment,
  • quitter les locaux à travers les issues de secours ou les escaliers,
  • se diriger vers le lieu défini comme étant le point de rassemblement,
  • vérifier l’effectif une fois l’évacuation terminée, à l’aide d’un cahier de présence,
  • attendre l’arrivée des secours pour enrayer le danger,
  • réintégrer les bâtiments et reprendre les activités.

À la fin de l’exercice d’évacuation, il est recommandé de mettre en place un dispositif de retour d’expérience pour recueillir les avis. Cela vous permettra, en tant que responsable de prendre connaissance des failles dans la procédure afin de réaliser les améliorations nécessaires. L’article R.4227-39 du Code du travail stipule que les exercices d’évacuation doivent être réalisés chaque semestre, et leurs résultats consignés dans un registre.

 

Former les employés à une situation d’urgence

En cas d’accidents, la première responsabilité d’agir revient aux employés de votre entreprise parce qu’ils sont censés mieux connaître les locaux, que les clients. Par conséquent, ils doivent être préparés d’une façon particulière à la gestion des éventuelles situations d’urgence qui peuvent survenir dans l’entreprise. Cela passe par le fait de leur faire suivre des formations, non seulement théoriques, mais aussi pratiques, pour leur permettre de maîtriser la procédure d’action.

Certaines entreprises offrent de telles formations, avec des modules qui peuvent s’adapter aux besoins spécifiques en matière de sécurité, de votre organisation. Le programme de formation à la gestion d’une situation d’urgence est composé de 4 éléments à savoir :

  • la prévention, qui explique les procédures pour réduire l’occurrence des accidents,
  • la préparation, qui regroupe les activités pour permettre à l’entreprise d’être prête à intervenir efficacement,
  • l’intervention, qui comprend l’ensemble des actions à effectuer lorsqu’un accident survient,
  • le rétablissement, qui explique la procédure pour retourner aux activités après la gestion de la situation d’urgence.

 

La formation à une situation d’urgence nécessite aussi la mise à disposition de vos employés du matériel requis pour réussir cette procédure. Ce dernier peut être acquis auprès d’une entreprise spécialisée dans la fourniture d’équipements pour la sécurité au travail. Assurez-vous de vous les procurer auprès d’une société crédible, pour être sûr de la qualité de vos équipements.

L'auteur : Frédéric COURTOIS
L'auteur : Frédéric COURTOIS

En tant que fondateur de Madeinentreprise.fr, je me suis spécialisé en création d'entreprise et en Web Marketing. Mon expérience et mon besoin de me former, de m'informer et de rester perpétuellement en veille me permettent de vous proposer des contenus toujours plus pertinents. Je partage avec vous mon savoir au travers de formations, d'articles de blog, de livres blancs et d'outils pour vous aider à créer ou gérer votre entreprise le plus sereinement possible. N'hésitez pas à me poser des questions via les commentaires ou le formulaire de contact, j'y répondrai.

Bonne visite sur Made-in-entreprise.fr

Ces articles peuvent également vous intéresser
Restez informé
Inscrivez-vous et recevez de l'information régulièrement sur la formation et l'entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé
Inscrivez-vous à la newsletter de l'entrepreneur !