Comment créer son entreprise en toute sécurité ?

Devenir entrepreneur | Création d'entreprise
Comment créer son entreprise en toute sécurité ?2020-09-23T10:13:27+01:00

RÉUSSIR SA CREATION D’ENTREPRISE : INFORMATIONS, CONSEILS, FAQ

Créer son entreprise peut parfois sembler compliqué. C’est pourquoi Made In Entreprise vous propose de nombreux contenus, outils, articles de blog dédié à ce sujet.

Le but est de vous aider à monter votre projet dans les meilleurs conditions en vous donnant les moyens de réussir votre création d’entreprise.

COMMENT RÉALISEZ VOTRE
ÉTUDE DE MARCHÉ

Étude de marché

QUELLES AIDES À LA
CRÉATION D’ENTREPRISE DEMANDER ?

Consulter les aides

COMMENT FINANCER
VOTRE PROJET DE CRÉATION ?

Découvrir les modes de financement

Quelles sont les étapes pour créer son entreprise ?

25 % des entreprises créées ne passent pas le cap des 2 ans et 50 % ne tiennent pas plus 6 ans.

Ces chiffres peuvent paraître élevés mais ils sont réels. Un tel tableau doit vous alerter sur la nécessité de bien penser et préparer votre création d’entreprise.
En effet, la principale raison de ce fort taux d’échec reste le manque de préparation. Trop peu d’entrepreneurs se font accompagner lors de la création de leur société, seulement 40%. Et très peu réalisent une vrai étude de marché et un vrai business plan. Quoi que facultatives, ces étapes permettent pourtant de tout prévoir et de mettre toutes les chances de succès de votre coté.

Si l’objectif est de créer son entreprise sereinement et de la rendre pérenne sur le long terme, nous vous recommandons de suivre ces étapes lors de la création de votre entreprise. Elles ne sont pas toutes obligatoires mais sont tout de même fortement conseillées :

1. L’étude de marché

L’étude de marché va permettre d’analyser le marché et de conforter le potentiel de votre future entreprise.

C’est une étape souvent délaissée lors d’une création d’entreprise. Les entrepreneurs préférant directement tester un concept dans lequel ils croient plus que tout. Cependant la seule vérité est celle du marché. De nombreuses entreprises ne passent pas le cap des 2 ans et la fréquente absence de préparation du projet n’est certainement pas étrangère à ceci.

POURQUOI ET COMMENT RÉALISER UNE ÉTUDE DE MARCHÉ ?

2. Etablissement de votre business plan

Si l’étude de marché est positive, il vous faudra alors monter un business plan afin d’établir un prévisionnel d’activité.

Ce document va vous aider à vous créer une feuille de route et a ne rien laisser au hasard. Il va être essentiel lors du lancement de votre projet car il vous servira à rassurer vos éventuels futurs associés ou investisseurs.

En effet, présenter un business plan bien ficelé lors de votre demande de financement auprès d’une banque, d’un Business Angel ou autre, crédibilisera votre démarche et vous aidera certainement à obtenir ce que vous êtes venu demander.

Votre business plan vous aidera également à définir les paramètres essentiels pour trouver votre nom d’entreprise.

3. Les aides à la création d’entreprise

Les aides à la création d’entreprise sont nombreuses (plus de 3000 sont recensées), et vont être primordiales pour votre projet.

Avec plus de 3000 possibilités, il va vous falloir faire preuve de curiosité et ne pas hésité à vous renseigner. Outre les plus connues, l’ACRE, l’ARE … il vous faudra faire des recherches et ne pas hésiter à interroger la région, Pôle emploi et les organismes d’aide à la création d’entreprise afin d’identifier et sélectionner les aides les plus adaptées à votre situation et à vos besoins.

4. Financement du projet

Financer votre projet va être, dans certains cas, essentiel à la réussite de votre projet.

Si vous ne financez pas votre projet en fonds propres, il vous faudra alors chercher une source de financement externe dont dépendra la réussite de votre entreprise. Il s’offrira à vous plusieurs alternatives comme :

  • Les banques
  • Les business Angels
  • Le crowdfounding

L’étude de marché et le business plan vous aideront grandement lors de cette étape à rassurer vos futures partenaires financiers.

5. Choix du statut juridique

La réalisation du business plan et du plan de financement va certainement vous orienter pour le choix du statut juridique.

Le choix du statut juridique est un passage obligatoire. Suivant le choix que vous allez faire, votre future société aura plus ou moins de contraintes administratives, un plafond de chiffre d’affaire, une imposition sur le revenu ou sur les sociétés, sera assujettie ou non à la TVA…
Comme pour le financement, l’étude de marché et le business plan vous aideront certainement à définir au mieux vos besoins et donc le statut juridique le plus adapté à votre projet.

6. Les démarches administratives

La rédaction des statuts, le dépôt de marque, de nom d’entreprise ou de brevet sont les dernières étapes qu’il vous restera à effectuer avant l’ouverture.

La rédaction des statuts est indispensable lors de la création d’une entreprise, elle fixe les règles à respecter entre associés mais également entre un associé et l’entreprise.

La protection de marque ou de brevet est une étape facultative, mais peut être très stratégique en fonction de votre concept ou du nom de votre produit.

Certains de nos partenaires proposent un accompagnement à la création d’entreprise, n’hésitez pas à nous consulter pour en savoir plus.

7. Le lancement

Une fois toutes ces étapes franchies, il ne vous reste plus qu’à ouvrir votre entreprise !

Le marché a été testé, le financement et les aides trouvés, le statut juridique choisi, les statuts sont rédigés ? Il est temps de vous lancer et d’ouvrir votre entreprise.

Pour cela différentes démarches seront à réaliser :

L’enregistrement des statuts

Le lancement des actions marketing

Le dépôt de votre marque (auprès de l’INPI)

FAQ : Comment créer son entreprise ?

Profitez de nos FAQ afin de trouver les réponses à vos questions liées à la création, la gestion et la cession d’entreprise.

Consulter toutes nos FAQ

Comment bien choisir le statut juridique de son entreprise ?

Lorsque l’on crée son entreprise, le choix du statut juridique est le point de départ de votre aventure entrepreneuriale. Il ne faut donc pas le négliger !

Pour les créateurs d’entreprises, il est essentiel de commencer par bien définir vos besoins, votre stratégie commerciale, les aides auxquelles vous avez droit … Une fois tous ces paramètres définis, vous aurez en mains les éléments pour choisir au mieux votre statut et ouvrir votre entreprise.

Choisir votre statut juridique

QUEL STATUT CHOISIR POUR CRÉER SON ENTREPRISE ?

Les différents types de statuts juridiques

Voici la carte d’identité des différents types de statuts d’entreprise qui s’offrent à vous, en tant que futur chef d’entreprise, cela vous permettra de mieux appréhender les spécificités de chacun de ces statuts :

Micro-entreprise

Un statut simplifié

Micro-entreprise

La micro-entreprise est le statut idéal pour tester son concept de création d’entreprise sans prendre de risque : Faible montant de charges, facilité de gestion, facilité d’ouverture et de fermeture…

EURL

Statut unipersonnel qui protège votre patrimoine

EURL

L’EURL est un statut plus compliqué à gérer que l’auto-entreprise, cependant il présente de nombreux avantages : Pas de plafond de chiffre d’affaire, La possibilité d’embaucher des salarier, la possibilité de revendre plus simplement son entreprise…

SASU

Le statut plébiscité par les français en 2018

SASU

La Sasu est un statut intéressant lorsque le créateur d’entreprise est seul à se lancer. Il est simple et permet d’être salarié de sa structure. Cependant, ce statut de salarié entraîne un niveau de charge sociales plus élevé par rapport à l’EURL et la micro-entreprise.

SARL

L'ancien statut préféré des français

SARL

La SARL est une EURL conçue pour les entrepreneurs qui se lancent à plusieurs.

SAS

Le statut simplifié pour les grandes entreprises

SAS

La SAS est une SASU à associés multiples. Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans la création d’entreprise seul, ce statut peut être fait pour vous.

SA

Le statut des grandes entreprises

SA

La SA est le statut idéal lorsque vous souhaitez que votre entreprise soit coté en bourse par exemple.

SCI

Le statut des investisseurs immobilier

SCI

La SCI est une forme juridique qui permet avant tout de gérer des biens immobiliers.

LES PIÈGES À ÉVITER LORS D’UNE CRÉATION D’ENTREPRISE ?

Les embûches rencontrées lors d’une création d’entreprise peuvent être nombreuses. Made In Entreprise a été justement créé pour vous aider à déceler les pièges possibles et vous aider à les éviter pour vous permettre de créer votre société dans les meilleurs conditions.

Lancer rapidement sa structure est parfois tentant. Vous avez une idée et peut-être avez vous peur que quelqu’un vous devance ?

Mais se lancer sans avoir réaliser, au minimum, une étude de marché rapide semble être risqué.

En effet, lors ce que vous allez lancer votre projet, vous n’aurez certainement pas étudié tous les aspects et les possibilités qu’il offre. Ceci risque de vous desservir notamment lors que vous allez avoir besoin de financement par exemple. L’absence d’un business plan qui montrera que vous avez bien préparé le lancement de votre structure ne sera pas un signal positif envoyé aux investisseurs potentiels.

Là vous devez vous dire que je me contredis ? 🙂 Mais en fait, à l’inverse des entrepreneurs qui se lancent trop vite, il y a ceux qui peaufinent leur projet dans les moindres détails et qui mettent beaucoup trop de temps pour créer leur entreprise.

Il s’agit de trouver le juste milieu entre bonne préparation et trop de préparation.

Je parle en connaissance de cause, lors de ma première expérience de création d’entreprise, je me suis associé avec un commercial rencontré via mon réseau. Je le trouvais très sympa et il me semblait de confiance, il avait besoin de moi et moi de lui, nous avons monté une SARL et nous sommes lancés.

J’ai fini par lui revendre mes parts 5 ans après car nous n’étions pas du tout sur la même longueur d’onde, que ce soit sur la gestion des salariés ou des clients ou encore les frais de repas qu’il payait à sa femme sur notre jeune entreprise.

La c’était donc que je ne le connaissais pas assez avant de m’associer avec lui, mais il peut y avoir d’autre pièges à éviter comme s’associer avec son conjoint ou un ami par exemple. Ces 2 cas de figure peuvent vous amener à perdre une belle relation si votre projet rencontre des difficultés ou si vous avez trop de divergences.

Le choix de votre associé va conditionner la réussite de votre projet entrepreneurial donc prenez le temps de bien peser les pour et les contres.

La encore, le choix du statut juridique lors d’une création d’entreprise est très stratégique. Il va définir la charge administrative que vous allez avoir, votre imposition, le remboursement ou non des frais…

N’hésitez donc pas à utiliser notre simulateur de création d’entreprise ou à vous rapprocher d’un expert comptable pour faire le bon choix avant le lancement de votre société.

Le nom de votre future entreprise va également certainement jouer un rôle prépondérant dans sa réussite.

Par exemple, j’aurais pu appeler Made In Entreprise, FC-entreprise.fr (pour Frédéric Courtois). Les articles auraient eu autant de succès et j’aurais eu autant de trafic sur le site.

Cependant, le jour ou je souhaite vendre mon blog, qui va acheter un blog qui s’appelle FC-entreprise ? Un repreneur rachètera plus facilement un blog avec une vrai marque, une vrai identité comme made-in-entreprise.fr.

Autre exemple, j’ai un collaborateur qui a crée une entreprise d’e-commerce qui vendait du matériel de Kitesurf. Son business ne décollait pas il a donc vendu des prestations de service informatique pour compléter ses revenus. Il facturait avec son nom d’entreprise Cdiskite.com des clients qui venaient pour du consulting informatique ce qui ne faisait pas sérieux du tout.

Donc réfléchissez bien à toutes les perspectives au moment de la création d’une entreprise pour bien choisir le nom.

Inscrivez-vous à la newsletter de l’entrepreneur !

Vous êtes entrepreneur ? Restez informé des actualités, des conseils et des nouveaux outils, liés à la création, la gestion et la cession d’entreprise, mis gratuitement à votre disposition.

Svp prouvez que vous êtes un humain en sélectionnant L'Arbre.

Go to Top