Lors d’une création d’entreprise, trouver un nom d’entreprise pertinent, percutant et libre n’est pas chose aisée. De nombreux paramètres rentrent en compte pour le choix d’un nom d’entreprise, sans compter les vérifications nécessaires et sa protection.

 

Trouver la bonne idée de nom d’entreprise

Vous avez une idée intéressante pour créer votre entreprise ? Il vous faut donc maintenant trouver le nom le plus adapté à votre future activité et à l’orientation que vous souhaitez donner à votre projet. Comment trouver la bonne idée qui vous mènera vers le bon nom d’entreprise ?

Chercher la bonne idée de nom soi-même

Si vous avez un esprit créatif, pourquoi ne pas chercher vous-même ce nom ? Plusieurs conseils, si vous choisissez cette méthode, essayez de faire une short liste dans laquelle vous garderez 3 à 5 noms d’entreprise potentiels, puis servez-vous des réseaux sociaux pour demander sous forme de sondage l’avis de vos proches et amis. Ils servent à ça.

Utiliser un générateur de nom d’entreprise

Si vous n’avez pas d’inspiration, il existe de nombreux générateurs de noms d’entreprise, gratuits, qui pourront vous aider à trouver des pistes.

Il ne se substitueront pas à la créativité de l’esprit humain, mais vous donneront sûrement de très bonnes idées qu’il vous faudra affiner.

Utilisez notre générateur de nom d’entreprise gratuit

Faire appel à une agence spécialisée dans la création de nom d’entreprise

Ceci reste encore une valeur sûre. Un professionnel aura plus de recul et plus l’habitude que vous pour identifier et vous proposer les noms d’entreprise les plus pertinents pour votre projet.

De plus, ils effectueront eux-même toutes les formalités de vérification du ou des noms proposés. Il vous faudra, par contre, identifier la bonne agence, ce qui n’est pas toujours chose aisée.

 

Les critères d’un bon nom d’entreprise

 

trouver nom entreprisePensez à l’évolution de votre entreprise

L’erreur la plus commune, lors du choix d’un nom d’entreprise, est de ne pas penser aux évolutions possibles de votre activité.

J’ai l’exemple d’un ami qui a appelé son e-shop CDiskite. Sauf que pour développer son activité, il a dû se mettre à vendre des produits et des services beaucoup plus éloignés du domaine principal qui était le Kitesurf. Sa boutique en ligne a donc perdu en crédibilité et en cohérence. Il aurait certainement pu anticiper cela en choisissant un nom d’entreprise plus généraliste.

Servez-vous donc de votre business plan pour tenter d’anticiper ce genre de chose et choisir un nom d’entreprise adapté aux évolutions de votre future structure.

Adaptez votre nom à vos futurs clients et votre activité

En effet, il faudra trouver un nom d’entreprise qui sera adapté à votre cible. Cela parait évident mais si vous appelez votre société C Discount et que vous souhaitez vendre des produits haut de gamme, cela risque d’être plus compliqué.

Choisissez un nom facile à retenir

Les noms trop compliqués ou longs peuvent vous desservir, notamment au moment d’épeler votre adresse mail qui sera donc aussi longue, ce qui pourra provoquer de nombreuses erreurs.

Pensez à la revente

Lorsque l’on créé une entreprise, on ne pense pas forcément à la revente. Pourtant, de nombreuses erreurs pourraient être évitées si on anticipait cette étape :

  • Le choix du statut : il est plus difficile de revendre une micro-entreprise qu’une EURL ou SAS. Il en est de même pour le nom d’entreprise.
  • Évitez d’y intégrer votre nom : un éventuel acquéreur serait obligé de changer le nom en cas de rachat de votre entreprise.

Par exemple, un de mes clients a souhaité créer une entreprise spécialisée dans la rénovation d’intérieur. Il a, contre mon avis, choisi le statut de micro-entreprise, non adapté à son activité, et un nom d’entreprise trop marqué pour une éventuelle revente “Valin Solution”. Il aura donc du mal à céder son activité à cause de ces 2 choix, car le repreneur ne pourra acheter que le fond de commerce et devra changer le nom de son entreprise.

Vérifiez que le nom choisi soit bien libre

Il est essentiel de vérifier que le nom d’entreprise que vous avez choisi ne soit pas déjà pris. Pour cela, il y a plusieurs paramètres à vérifier :

L’INPI , vérifier la disponibilité de votre nom et le déposer : 

L’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) est spécialisée dans la protection des droits sur les titres de propriété intellectuelle.

Elle met à votre disposition un fichier qui vous permettra de vérifier si le nom que vous avez choisi est bien libre. En effet, en cas de dépôt par quelqu’un d’autre, cet “acte de propriété” sera répertorié. Il vous est donc fortement conseillé de le consulter via leur site internet ou en vous rendant dans l’agence INPI la plus proche de chez vous.

 

Pour aller plus loin voici la section du site de l’INPI qui traite de la propriété intellectuelle et des marques: Inpi

 

Le Web : 

Vous arrêter à l’INPI serait une erreur, car de nombreuses personnes ne déposent pas le nom de leur entreprise. Il est donc essentiel de regarder sur Google si un site utilisant le futur nom de votre entreprise existe.

Certaines jurisprudences ont donné raison à une entreprise qui n’avait pas déposé son nom d’entreprise mais qui l’utilisait depuis des années face à quelqu’un qui venait de le déposer et l’utilisait depuis moins longtemps. Donc, autant éviter ce genre de situation.

 

Protection du nom d’entreprise

Il est fortement conseillé de déposer le nom de votre entreprise afin d’éviter les mauvaises surprises. Mais cela à un coût. Il vous faudra compter 210 euros.

 

 

 

Pour aller plus loin : 

Comment réaliser une bonne étude de marché ?

Pourquoi et comment faire un business plan ?

Comment choisir le statut juridique de son entreprise ?

Qu’elles sont les aides à la création d’entreprise ?

Financement et création d’entreprise : mode d’emploi

Les démarches administratives et obligations légales

Les outils du créateur d’entreprise

Les Formations à la création d’entreprise