Soft Skills : 9 compétences à maitriser pour être à son compte

Devenir entrepreneur est loin d’être une tâche aisée. Il est nécessaire de maîtriser un certain nombre de compétences qui s’avèrent indispensables lorsqu’on décide d’être à son propre compte. Parmi ces compétences figurent les soft skills.

Ces compétences ne sont pas assez connues du grand monde. Pourtant, elles sont nécessaires à toute personne qui désire entreprendre. Ce sont elles qui font la différence entre l’entrepreneur qui parvient à réussir et à défendre son projet et celui qui n’y arrive pas. Découvrez-les !

 

Les soft skills : qu’est-ce que c’est ?

soft skills de l'entrepreneurLe terme soft skills fait référence aux compétences non techniques d’un individu. Plus simplement, il s’agit des valeurs et qualités humaines ou comportementales par lesquelles un individu parvient à harmoniser ses relations avec d’autres personnes.

Les soft skills s’opposent aux hard skills. Ces dernières désignent les compétences techniques, c’est-à-dire le savoir et le savoir-faire que l’on peut acquérir en suivant une formation ou en travaillant. Contrairement aux hard skills, les soft skills ne s’apprennent pas à l’école.

Liées aux traits de personnalité de l’individu, il est souvent difficile de reconnaître soi-même les soft skills que l’on possède. C’est pourquoi il faut faire appel à son entourage ou d’anciens collègues pour mieux les identifier.

Un individu ne naît pas avec les soft skills. Elles sont enfouies en lui. C’est pourquoi il doit travailler sur lui-même dans le but de les développer. Une fois qu’elles sont acquises, elles lui permettent de se différencier de ses pairs. C’est pourquoi il faut les mettre concrètement en application sur le terrain.

 

Le leadership

Un entrepreneur est amené à diriger des ressources humaines. Ces dernières ont besoin d’être guidées afin que l’entreprise atteigne les différents objectifs fixés. Si l’entrepreneur ne dispose pas du leadership, il lui sera difficile de gérer ses collaborateurs d’autant plus que les défis qui l’attendent sont importants.

Le leadership est une compétence vitale pour toute activité entrepreneuriale. Le bon leader est celui qui arrive à communiquer, à écouter et à comprendre son équipe. Il faut aussi qu’il arrive à gérer les conflits qui risquent d’arriver au sein de son équipe.

 

L’esprit créatif

La créativité fait partie des soft skills primordiales que tout entrepreneur doit chercher à posséder. En effet, lorsque vous vous lancez dans l’entrepreneuriat, vous serez amené à sortir de votre zone de confort. En vous aventurant en dehors des sentiers battus, vous pourrez trouver de nouvelles idées, de nouvelles solutions afin de séduire votre clientèle de plus en plus exigeante.

Souvent associée à l’ouverture d’esprit, c’est une compétence qui permet de s’adapter aux marchés en constante évolution et de résister à la concurrence. Un entrepreneur qui fait preuve de créativité ne doit pas avoir peur d’essayer et de se tromper. Il doit se servir de ses échecs pour mieux rebondir et trouver de meilleures solutions.

 

La confiance en soi et aux autres

multi casquette entrepreneurSi vous avez envie d’entreprendre, il est indispensable que vous ayez confiance en vous. Si vous n’avez pas confiance en vos capacités, il vous sera difficile de mener à bien votre projet d’entreprise. Vous serez entouré de personnes qui remettront sans doute vos idées en doute. Si vous ne croyez pas en vos idées et que vous vous laissez influencer, elles risquent de tomber à l’eau.

Un entrepreneur doté d’une grande confiance en lui-même a plus de facilités à faire face aux diverses difficultés qui se présentent à lui. Il pourra aussi gagner la confiance de ses collaborateurs.

Il faut alors éviter les doutes et angoisses, car elles ne vous permettent pas d’avoir confiance en vous. Relevez plutôt la tête et ayez confiance. En tant qu’entrepreneur, si vous n’arrivez pas à croire en vous, aucun investisseur ne le fera. Ne ratez alors aucune occasion pour vous féliciter et vous encourager à mieux faire.

Il est très difficile, voire impossible pour un entrepreneur de tout gérer lui-même. Il devra déléguer certaines tâches ou missions à ses subordonnés afin de se concentrer sur le cœur de son activité. Il doit apprendre à avoir confiance en ses collaborateurs et les sensibiliser sur l’importance des taches qu’il délègue, c’est une des soft skills les plus importantes pour réussir son entrepreneuriat.

Les collaborateurs auront le sentiment d’avoir de la valeur à vos yeux et s’attèleront alors à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour que les objectifs communs soient atteints.

 

L’audace et l’esprit critique

Un entrepreneur doit aussi se montrer audacieux. C’est vrai que cela peut sembler difficile de se lancer dans un nouveau projet. Mais si vous n’essayez pas, si vous ne tentez pas, vous ne saurez jamais. Il faut donc oser, essayer et tenter.

Il est vrai qu’en vous montrant audacieux, vous pourrez produire de nouvelles choses. Mais ce n’est qu’en prenant du recul et en faisant preuve d’esprit critique pour analyser vos performances que vous pourrez vous améliorer. En revenant sur le droit chemin, vous pourrez continuer à améliorer vos produits pour obtenir le résultat le plus adapté possible pour votre cible.

 

La communication et l’intelligence émotionnelle

Le bon entrepreneur, c’est aussi celui qui sait bien communiquer. Un entrepreneur doit apprendre à être clair et concis afin de transmettre le bon message à ses collaborateurs et à ses clients. Qu’elle soit orale ou écrite, cette communication porte sur ses projets.

Il doit l’adapter en fonction de la plateforme utilisée et de son audience. Avec l’émergence du digital, il est beaucoup plus facile pour un entrepreneur de communiquer.

Par ailleurs, l’intelligence émotionnelle est un soft skills qu’un entrepreneur qui souhaite progresser doit posséder. Avoir l’intelligence émotionnelle, c’est être capable de prendre du recul afin d’identifier non seulement ses émotions, mais aussi celles des autres.

Il s’agit d’écouter, d’interpréter et de guider son équipe sans subir ses émotions ni celle des autres. C’est pourquoi ce soft skills est aussi appelé gestion d’émotions. Un entrepreneur qui montre qu’il a la capacité de s’intéresser aux autres a plus de chances de susciter un esprit de collaboration et de l’enthousiasme au sein de son équipe.

 

L’ambition et la vision

soft skills de l'entrepreneurSi vous voulez que votre projet réussisse et prospère, il est important de faire preuve d’ambition. D’ailleurs, les entrepreneurs les plus prospères sont ceux qui persistent du fait de leur nature ambitieuse.

Ainsi quand les choses se compliquent, il n’est pas rare de voir des entrepreneurs abandonner. Mais pour les plus ambitieux, cela n’est pas un problème puisqu’ils ont la volonté de réussir en travaillant dur.

Il ne sert à rien de vouloir entreprendre si vous n’avez pas de vision. Avoir une vision, c’est savoir quoi faire de ses idées. Ce soft skills désigne la capacité à voir un chemin pour arriver à un objectif. Vous pouvez structurer ces objectifs à court, moyen et long terme. En procédant de la sorte, vous montrez à vos partenaires que vous n’êtes pas un doux rêveur.

Aussi, avoir une vision vous permet de donner de sens à votre vie, de gagner en temps, mais aussi en efficacité. Il vous sera aussi plus aisé d’obtenir ce que vous souhaitez. Pour cela, vous devez être capable de vous organiser, d’anticiper et de faire une bonne planification.

Et puisque vous êtes amenés à gérer vos collaborateurs, il vous revient de gérer les priorités et d’écarter toute réticence parmi vos collaborateurs.

 

La résilience et l’envie d’apprendre

La vie de toute entreprise n’est pas linéaire. Elle est faite de succès et d’échecs. Aussi, rares sont les entrepreneurs qui ne subissent pas d’échecs. Lorsque cela arrive, il ne faut pas se laisser abattre. Les échecs sont riches en enseignements. Il faut alors apprendre de ses échecs et développer la capacité de rebondir lorsqu’ils surviennent. Si vous n’êtes pas résilient, il vous sera alors difficile d’avancer.

L’apprentissage ne s’arrête pas au moment de l’obtention d’une certification de fin d’études. C’est un processus qui dure toute la vie. Tout entrepreneur doit donc continuer à apprendre. Cela veut dire qu’il doit donc toujours chercher à acquérir de nouvelles connaissances liées à son secteur d’activité.

Cherchez à rencontrer des entrepreneurs plus expérimentés dans votre domaine et demandez-leur des conseils ou des avis. Ne vous limitez pas et cherchez à apprendre dans n’importe quelle situation. Cela vous sera utile.

 

La curiosité

Bien que la curiosité soit considérée comme un défaut, elle a sa place parmi les soft skills et est nécessaire à toute activité entrepreneuriale. En se montrant curieux, un entrepreneur va chercher à se tenir au courant des nouveautés que ses concurrents proposent ainsi que des dernières innovations. En se montrant curieux, un entrepreneur peut se réinventer et améliorer son offre.

 

La gestion du temps et du stress

Le temps étant précieux, il faut bien le gérer. Pour ce faire, il convient de ne pas multiplier les tâches et d’identifier les éléments qui vous font perdre du temps au quotidien. Lorsque ces éléments sont identifiés, l’entrepreneur pourra gagner en efficacité.

Lorsque vous êtes stressé ou que vos collaborateurs le sont, il est plus difficile de travailler, d’être créatif et d’avoir un meilleur rendement. Un entrepreneur doit alors être capable de gérer le stress quotidien pour son bien et celui de son entreprise.

 

Ces 9 soft skills sont donc primordiales pour votre future réussite entrepreneuriale. Si vous ne les détenez pas encore, pas de panique, il va falloir vous former et prendre du temps pour les acquérir ou vous faire coacher pour y parvenir.

C’est essentiel pour que vous puissiez lancer votre business en ligne ou traditionnel dans les meilleures conditions, alors à vous de jouer !

L'auteur : Frédéric COURTOIS
L'auteur : Frédéric COURTOIS

En tant que fondateur de Madeinentreprise.fr, je me suis spécialisé en création d'entreprise et en Web Marketing. Mon expérience et mon besoin de me former, de m'informer et de rester perpétuellement en veille me permettent de vous proposer des contenus toujours plus pertinents. Je partage avec vous mon savoir au travers de formations, d'articles de blog, de livres blancs et d'outils pour vous aider à créer ou gérer votre entreprise le plus sereinement possible. N'hésitez pas à me poser des questions via les commentaires ou le formulaire de contact, j'y répondrai.

Bonne visite sur Made-in-entreprise.fr

Ces articles peuvent également vous intéresser

Restez informé

Inscrivez-vous et recevez de l'information régulièrement sur la formation et l'entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé
Inscrivez-vous à la newsletter de l'entrepreneur !