Comment maîtriser l’anglais professionnel ou technique ? 7 conseils

Que vous soyez salarié ou chef d’entreprise, de nos jours, l’anglais est un prérequis minimal dans le monde du travail. Cependant, parler la langue de Shakespeare couramment n’est pas suffisant pour cerner tout le vocabulaire spécifique à votre domaine d’activité. La maîtrise de l’anglais professionnel, et souvent de l’anglais technique est donc incontournable dans de nombreux secteurs d’activité tels que la finance, l’industrie, l’ingénierie, etc. En dehors d’avoir un champ lexical riche, l’anglais professionnel vous permet d’avoir de meilleures opportunités de carrière. Voici quelques conseils pour maîtriser l’anglais professionnel.

 

Se former à l’anglais professionnel

Quel que soit votre statut (étudiant, salarié, demandeur d’emploi…), les avantages de suivre une formation en anglais professionnel sont multiples. Cela vous permet notamment de postuler à un emploi mieux rémunéré, d’augmenter vos chances d’être embauché, de valoriser votre rôle dans votre entreprise actuelle, de rejoindre des entreprises internationales, etc.

La formation pour apprendre l’anglais professionnel

La formation pour l’apprentissage de l’anglais professionnel est la solution idéale si vous souhaitez participer à des conversations en anglais avec des collègues, des collaborateurs ou des clients anglophones. Un test de positionnement est le plus souvent réalisé au préalable pour permettre aux formateurs d’évaluer vos compétences linguistiques.

Que vous ayez quelques notions en anglais ou pas, vous trouverez une formation d’anglais adaptée à votre niveau. Il existe des formations d’anglais en présentiel dans un centre de formation, mais également des formations en ligne (vidéos, visioconférence, cours par téléphone…). Les cours à distance sont plus adaptés aux débutants ainsi qu’aux personnes en reconversion professionnelle, car cette solution leur offre plus de flexibilité pour apprendre à leur rythme.

Grâce à ladite formation, vous aurez l’occasion d’améliorer votre compréhension orale et écrite, mais également enrichir votre vocabulaire. Il est également possible d’opter pour des cours d’anglais intensifs ou étendus sur une plus longue période. Les participants seront en mesure de pratiquer rapidement l’anglais professionnel et d’être opérationnels dans leur métier.

Vous avez également plusieurs possibilités de formation à l’anglais des affaires selon vos besoins. Si vous travaillez dans un environnement très technique, vous aurez besoin de prendre des cours d’anglais technique.

apprendre anglais proLa formation de perfectionnement à l’anglais technique

Il s’agit d’une formation pour apprendre l’anglais technique qui a le plus souvent pour cible des cadres parlant couramment la langue de Shakespeare. Dans ce cas, les cours d’anglais sont assez courts et intensifs, car il suffit de quelques heures pour s’approprier un vocabulaire professionnel spécialisé. L’apprentissage intensif est plus efficace pour maîtriser un vocabulaire technique. Les différents cycles de formation intensive de quelques heures permettront aux professionnels d’acquérir plus rapidement les termes indispensables à l’exercice de leur métier. Ils seront de ce fait immédiatement opérationnels.

Il est ensuite possible de choisir entre les cours individuels ou les cours collectifs. Les cours individuels sont plus souples et conviennent aux cadres qui n’ont pas assez de temps libre. En revanche, les cours collectifs sont une solution particulièrement intéressante pour les entreprises qui souhaitent permettre à leurs salariés de maîtriser le vocabulaire spécifique à leur secteur d’activité. De plus, les personnes qui ne parlent l’anglais que de manière occasionnelle préféreront certainement l’émulation des cours en groupe. Vous pouvez opter pour des formations longues, idéales pour les entreprises voulant permettre à leurs salariés de maîtriser le vocabulaire spécifique à leur métier.

Un financement pour les formations d’anglais, notamment celles proposant une préparation au TOIEC ou TOEFL, peut être trouvé. Ces formations peuvent être financées par le CPF (Compte Personnel de Formation). Cette solution est destinée aux demandeurs d’emploi, aux salariés du secteur privé et aux jeunes entrant dans le monde du travail.

 

Lire des articles et des livres liés à votre métier

Votre profession a certainement beaucoup de contenus écrits en anglais tels que les journaux, les livres et les magazines. En lisant ces contenus, vous pouvez améliorer votre expertise métier, maîtriser tous les termes et acquérir le vocabulaire lié à votre quotidien professionnel. N’hésitez donc pas à vous abonner à la presse internationale ou à un magazine de presse spécialisée.

De plus, vous trouverez sur internet, de nombreux textes et articles en anglais professionnel qui vous permettront de vous familiariser avec de nouveaux mots et des phrases. Une pratique régulière de la lecture vous permettra d’améliorer votre niveau de lecture et de compréhension en anglais des affaires.

 

Regarder la télévision, les films et séries en anglais

Bousculez toutes vos habitudes, même à la maison. Il existe une multitude d’émissions en version originale ou sous-titrée, mais aussi des films se déroulant dans un environnement professionnel. En travaillant votre oreille, vous serez capable d’apprendre plus rapidement les subtilités de l’anglais.

De même, votre cerveau s’habituera à saisir les nuances des sons et de la prononciation. Plus vous allez entraîner votre cerveau à la pratique de l’anglais, plus il vous sera facile de le pratiquer au travail. En effet, la pratique de l’anglais est comme celle du sport. À force d’un entraînement régulier et ciblé, vous progresserez rapidement.

 

Noter les nouveaux mots et expressions d’anglais professionnel

Soyez très attentif lorsque vous regardez des vidéos en anglais afin de bien assimiler la grammaire et le vocabulaire. Pour ne pas oublier les nouveaux mots ainsi que les nouvelles phrases et expressions, pensez à tous les noter dans un carnet de notes. Afin de mieux les mémoriser, vous pouvez vous limiter à 7 par jour au maximum. Tous les soirs ou chaque jou quand vous le pouvez, révisez les nouvelles phrases et essayez de les utiliser le lendemain.

 

Pratiquer autant que possible l’anglais des affaires

Vos compétences en anglais professionnel ne seront bonnes qu’avec la pratique. Pratiquez l’anglais professionnel dès que vous le pouvez. Nous vous proposons plusieurs suggestions afin de parler régulièrement la langue de Shakespeare :

  • Exprimez-vous en anglais avec vos collègues de travail ;
  • Essayez d’intégrer les expressions nouvellement apprises ;
  • Favorisez les interactions directes en anglais (au téléphone ou face à face) plutôt que les e-mails ;
  • Profitez également des discussions informelles pour être plus à l’aise en anglais ;
  • Entraînez-vous en vous parlant devant un miroir, efficace lorsque vous avez une présentation ou un rendez-vous en vue.

Si vous pensez que les occasions pour parler l’anglais manquent ou sont peu, provoquez-les. Vous pouvez par exemple inviter des partenaires anglophones ou des clients à partager avec vous un repas. Vous pouvez aussi proposer une partie de golf à des personnes de votre entourage qui maîtrisent l’anglais professionnel.

 

apprendre anglais professionnel

Partir dans une succursale internationale

Si vous êtes salarié, à défaut de vivre à l’étranger, cette solution peut être bénéfique pour maîtriser l’anglais professionnel. Songez à vous positionner sur un poste à l’étranger si votre entreprise possède des succursales implantées dans un pays anglophone. Vous pouvez ainsi vous immerger complètement dans un univers qui utilise pratiquement l’anglais pour les échanges administratifs ou commerciaux.

Pour vous préparer à ce nouveau poste, il faudra nécessairement suivre au préalable une formation en anglais. Cela vous permettra d’intégrer votre nouvel univers dans de meilleures conditions. Choisir un poste à l’étranger est certainement la meilleure solution pour devenir bilingue rapidement. Tous les jours, vous serez obligé de parler anglais. Même si vous faites des erreurs au début, peu à peu vous finirez par maîtriser le vocabulaire spécifique et vous exprimer couramment.

 

Partie en vacances afin de maîtriser l’anglais professionnel

Si vous êtes trop occupé pour suivre une formation en anglais des affaires, tout n’est pas perdu. Vous pouvez faire d’une pierre deux coups en misant sur des pays anglophones pour passer vos vacances. Partez de la France à destination des contrées plus ou moins lointaines. Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin de partir bien loin pour pratiquer l’anglais.

Un séjour à Londres ou en Irlande vous plongera dans un univers anglophone très intéressant. Si vous avez l’opportunité de partir pour un bon moment, posez vos valises au Canada, aux États-Unis ou en Australie. Vous êtes toujours dans la même démarche, celle de vous contraindre à parler la langue de Shakespeare. Pendant vos vacances, sortez et côtoyez les locaux, faites-vous de nouveaux amis afin de pouvoir pratiquer l’anglais. Avec une formation en prime, votre maîtrise de la langue de Shakespeare n’en sera que meilleure.

L'auteur : Frédéric COURTOIS
L'auteur : Frédéric COURTOIS

En tant que fondateur de Madeinentreprise.fr, je me suis spécialisé en création d'entreprise et en Web Marketing. Mon expérience et mon besoin de me former, de m'informer et de rester perpétuellement en veille me permettent de vous proposer des contenus toujours plus pertinents. Je partage avec vous mon savoir au travers de formations, d'articles de blog, de livres blancs et d'outils pour vous aider à créer ou gérer votre entreprise le plus sereinement possible. N'hésitez pas à me poser des questions via les commentaires ou le formulaire de contact, j'y répondrai.

Bonne visite sur Made-in-entreprise.fr

Ces articles peuvent également vous intéresser

Restez informé

Inscrivez-vous et recevez de l'information régulièrement sur la formation et l'entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé
Inscrivez-vous à la newsletter de l'entrepreneur !