Avoir la volonté de créer ou de reprendre une entreprise ne suffit pas. Pour tirer son épingle du jeu face à la concurrence, faire un chiffre d’affaires conséquent et être considérée comme une activité pérenne, il faut bien préparer son projet en amont. Mais comment savoir dans quel secteur créer ?

Comment identifier les activités rentables ?

Exploiter le potentiel

Avant de penser rentabilité, il faut déjà s’assurer d’une chose : maîtriser le secteur d’activité dans lequel on souhaite créer. Il est en effet impensable d’imaginer se mettre à son compte en tant que boulanger sans avoir au préalable suivi la formation idoine et avoir un minimum d’expérience avant de se lancer. Pour créer ou reprendre une entreprise, il faut pouvoir convaincre les établissements bancaires de financer votre projet. Aucun ne vous suivra si vous n’êtes pas crédible.

La localisation de la future entreprise

En fonction des régions, certaines activités fonctionnent mieux que dans d’autres. Les explications sont variables : Coutumes, climat plus favorable qui permet ou pas tel ou tel type de prestations. On peut donner comme exemple, l’engouement des personnes des Hauts de France pour les friteries ambulantes. Ce phénomène ; même s’il peut fonctionner dans d’autres régions, n’a pas le même impact, car cela relève de certaines traditions. Le fait d’habiter dans une zone urbaine ou rurale peut aussi changer la donne.

Pour être certains de ne pas se tromper, il faut, de toute façon, au préalable, réaliser une étude de marché pour déterminer si le projet peut être rentable.

Quelles sont les activités encore rentables en 2018 ?

L’aide à la personne

Depuis quelques temps, les services d’aide à la personne cartonnent. La population vieillissante a des besoins et l’on préfère, quand on est en début de perte d’autonomie, rester chez soit et demander à une personne de venir aider pour diverses prestations : ménagères ou d’aide au transport si l’on ne se sent plus en capacité de conduire. Dans la même veine, l’aide pour les enfants est en plein boom : aide aux devoirs, service de baby-sitting après l’école jusqu’au retour des parents.

Le consulting

Les services de conseils offrent également de bons débouchés, car ils répondent aux besoins des professionnels : comment envisager la transition digitale, comment recruter la bonne personne pour un poste clé, comment optimiser son entreprise ou faire en sorte que ses employés soient heureux…

Ces services s’adressent aussi aux particuliers qui veulent s’offrir des prestations de coaching. Développement personnel, coaching amoureux… L’avantage de cette activité réside dans le fait que l’on paie une prestation intellectuelle, une durée de travail. Les risques sont moindres par rapport à une activité qui nécessite des locaux, des salariés, qui engendrera des charges forcément plus importantes.

L’artisanat

Plombier, électricien, ces métiers sont représentatifs d’un savoir-faire tout à fait indispensable, au regard des activités humaines. Tout le monde utilise l’électricité que ce soit de manière personnelle ou professionnelle. Pourtant, face à des problèmes électriques, on ne peut faire appel qu’à un électricien agréé. Ce sont des métiers dont les débouchés sont indéniables et souvent rentables quand on bénéficie d’une bonne réputation.

L’écologie et le développement durable

A l’heure ou l’écologie est à l’ordre du jour, de nouvelles opportunités s’offrent aux créateurs d’entreprise. Aider les entreprises à mettre en place la transition énergétique et à produire de façon eco-responsable, profiter des circuits courts, des différentes possibilités offertes par le recyclage … Autant de chances de créer de nouvelles structures qui en plus d’être rentables seront gratifiantes car elles œuvreront pour le bien-être de la planète.

Consultez notre article sur les circuits-court et les opportunités qu’ils proposent aux créateurs d’entreprise

Le système de niches

Si aucune des activités citées plus haut ne correspond à ce que vous cherchez à faire, dans le cadre de votre création d’entreprise, il vous reste les niches. On entend par niche une idée, un concept pas ou peu exploité, dans lequel il est possible de creuser pour créer son activité. Ce sont quelquefois des métiers innovants, mais qui, pour marcher (comme tous les autres) doivent répondre à un besoin d’une partie de la population. Se spécialiser dans la fabrication de perruques les plus naturelles possibles pour les personnes atteintes de cancer, opter pour la sécurité au travail, le recyclage et la transformation de vêtements ou d’objets… Les idées les plus insolites peuvent se transformer en mine d’or si elles sont bien exploitées…

Créateur et repreneur, les possibilités ne manquent pas pour trouver l’activité qui peut devenir rentable. Et si elle n’existe pas, vous pouvez toujours l’imaginer et lui donner vie. Quel soit le choix pour lequel vous opterez, il est indispensable de réaliser une étude de marché pour vérifier la faisabilité et minimiser les risques.