Si cette pratique devient de plus en plus courante dans le milieu domestique, les entreprises commencent à vouloir la mettre en place. Mais concrètement, qu’est-ce que la notion du zéro déchet et est-ce réalisable ?

Qu’est-ce que le zéro déchet ?

Le zéro déchet est une action écoresponsable visant à limiter au maximum l’émission de déchets ; que ces derniers puissent par la suite être recyclés ou pas. Les salariés doivent également repenser leur façon de travailler au regard des ressources naturelles utilisées ; car cette notion est relativement récente. Cela nécessite une concertation pour que tous puissent appliquer cette nouvelle façon de travailler, au quotidien.

Est-ce réalisable pour une entreprise ?

Quand on fait le bilan de ce qui pourrait être fait au sein d’une entreprise pour diminuer les déchets, on se rend compte que c’est réalisable. Le plus difficile étant de faire évoluer les mentalités, dans de domaine. Au quotidien, des gestes simples peuvent être réalisés : Utiliser des verres plutôt que des gobelets en plastique, ne pas imprimer plus que nécessaire si les informations peuvent être lues à l’écran. Mettre en place des contenants pour les déchets qui peuvent être recyclés et un autre pour ceux qui ne le peuvent pas. Au niveau du matériel et des machines, privilégier la réparation, plutôt que l’achat systématique et entretenez-les de façon plus régulière pour une longévité accrue.
La transition écologique n’est forcément pas la même en fonction du domaine d’exercice de l’entreprise ou de l’industrie. Pour vous aider, vous pouvez vous baser sur des réglementations spécifiques telles que le ROHS qui se charge de réduire les substances dangereuses contenues dans les équipements électroniques, ou le REACH, spécifique aux produits toxiques, entre autres…
L’entretien de vos locaux et de votre matériel peut se faire en utilisant des produits naturels ; ces derniers étant souvent moins chers à l’achat que des détergents classiques.

Quel coût et pour quelles économies attendre ?

Certains déchets peuvent être compostés. L’achat de composteurs représente un coût, mais qui sera vite rentabilisé.

Ce que les entrepreneurs doivent comprendre, c’est que cette initiative va leur permettre de repenser entièrement leur façon de consommer, souvent en la revoyant à la baisse. Un gain considérable à l’année en termes de ramettes de papiers, de consommation d’énergie (en supprimant les mails indésirables qui prennent de la place en stockage), d’ustensiles en plastique, mais aussi pour la pause-café en elle-même. Ce temps, cher aux français, permettrait une baisse de 0.51 euro par pause et par personne. Ce geste étant à multiplier par le nombre de jours travaillés et le nombre de salariés. Et ce n’est qu’un exemple, parmi tant d’autres…

Quel est l’intérêt pour l’entreprise de recourir au zéro déchet ?

Non seulement, le tri des déchets est obligatoire pour les entreprises depuis 2016, mais cette volonté de préserver l’environnement doit être vue comme une plus-value pour l’entreprise ; qui peut communiquer dessus avec ses clients, ses fournisseurs et ses partenaires. Les futurs collaborateurs, qui sortent des écoles, ont été sensibilisés à cette notion et seront plus à même d’adopter ces nouveaux gestes.

Vous l’aurez compris, le zéro en entreprise est faisable. Il ne se fait pas en un jour et tout ne pourra sans doute pas être recyclé. Faire un geste pour la planète aura forcément un impact et faire la démarche de devenir une entreprise responsable en aura un autre sur vos clients, au niveau de votre image. Un impact forcément positif…

Voici 2 articles liés à l’écologie qui peuvent vous intéresser :
5 idées pour monter une entreprise dans le domaine de l’écologie
Circuits courts une opportunité pour les créateurs d’entreprises