Qui ne rêve pas de s’offrir une année sabbatique pour se ressourcer ? En 2020, et ce même malgré la crise qui nous frappe de plein fouet, il est réellement possible de gagner sa vie sans avoir à travailler 8h par jour. Il est nécessaire de trouver une source de revenus récurrente qui vous rapporte même quand vous dormez, quand vous êtes en vacances ou en week-end.

Pour l’avoir mis en place, moi-même depuis 3 ans, je peux vous en parler aisément. Voici donc quelques astuces pour générer des revenus passifs.

Qu’est-ce qu’un revenu passif ?

Un revenu passif est une somme d’argent que l’on gagne sans avoir besoin de travailler pour la générer.

Généralement, il est créé par une activité secondaire qui ne nécessite ni une présence physique ni du temps de travail. À la différence du salaire mensuel, qui est en quelque sorte une compensation d’un service rendu, le revenu passif est un gain qui n’est pas lié à la productivité d’une personne.

Ce type de complément de revenus est envisageable aussi bien par un salarié que par un entrepreneur.

 

Pourquoi générer des revenus passifs ?

revenu passif Les revenus passifs sont devenus, depuis quelques années, le business par excellence de tout à chacun. Que vous soyez entrepreneur, retraité ou jeune travailleur, ils vous aideront à arrondir vos fins de mois ou à pérenniser votre entreprise.

Voici quelques avantages à générer un revenu passif :

  • Si vous êtes salarié, il vous met à l’abri d’un éventuel coup dur et améliore vos fins de mois. En d’autres termes, le revenu passif est un complément du salaire mensuel non négligeable, d’autant que cette rentrée d’argent régulière ne nécessite pas d’effort de votre part.
  • Les revenus passifs sont également une aubaine pour pérenniser votre entreprise. En effet, si votre entreprise vous rapporte de l’argent sans rien faire, même en dormant, pendant les jours fériés, pendant vos vacances et les week-ends, cela vous laisse du temps pour développer de nouveaux produits ou vous focaliser sur le développement de votre activité et donc faire progresser votre entreprise.
  • Un revenu récurrent vous offre aussi la possibilité de changer de vie. Vous pouvez tout quitter et faire le tour du monde si vous le souhaitez, sans craindre de manquer d’argent. Vous deviendrez alors ce que l’on appelle : un digital nomad. Par exemple, actuellement mon entreprise me rapporte entre 3000 € et 5000€ de revenus passifs par mois. Ceci me permet, d’une part, d’exercer mon métier de n’importe où et, d’autre part, de voyager et ne pas me soucier de manquer d’argent. La belle vie quoi !

Le revenu passif a tout pour plaire :, il vous permet de gagner de l’argent sur internet, il offre une liberté optimale, il assure une rentabilité excellente entre temps passé et argent gagné.

Mais, il ne faut pas se tromper, le titre de mon article “Revenu passif : comment gagner de l’argent sans rien faire en 2020 ?” est bel et bien racoleur ! Il va falloir travailler intensément, au départ, pour réussir à générer un tel revenu.

 

Le revenu passif demande tout de même du travail en amont

Attention, pour en arriver là et pour pouvoir espérer vivre uniquement de mes revenus passifs, il m’a fallu de nombreux efforts et au moins 2 ans pour que ça puisse me permettre de me reposer dessus, comme cela. Après, je suis une fourmi, donc je me sers de la tranquillité d’esprit offerte par ces revenus pour développer d’autres services, qui eux aussi devraient générer des revenus passifs, mais qui nécessitent également une longue préparation.

Donc, ne croyez pas que la génération de revenus passifs s’obtient sans effort. Il faut avoir l’idée et mettre de l’huile de coude pour faire en sorte que votre source de revenu passif fonctionne de façon pérenne.

 

Comment générer des revenus passifs en 2020 ?

C’est bien beau tout ça, mais comment générer ces fameux revenus passifs ?

La crise du coronavirus étant passée par là, il y a également de nouvelles possibilités qui apparaissent maintenant évidente pour générer des revenus passifs.

 

L’infoprenariat permet de générer des revenus passifs conséquents

Avec l’apparition d’internet, de nouveaux métiers voient le jour régulièrement, l’infoprenariat en fait partie et est aujourd’hui en vogue. Il consiste à vendre un produit ou une information sur le web, en contrepartie d’une somme d’argent.

A ma connaissance, l’infoprenariat reste une des solutions les plus efficaces pour générer des revenus passifs. Voyons ensemble par quel biais.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à lire mon article : Infopreneur, qu’est-ce que c’est et comment le devenir ?

 

Monnayez le trafic de votre blog

Un blogueur est un infopreneur ! Pour que votre blog puisse vous apporter de l’argent, il vous faut vous engager pleinement, car cette technique n’est pas aussi passive qu’il n’y parait.

complément de revenu blog En effet, le premier critère d’un blog prêt à générer des revenus est le trafic. Plus vous aurez de visiteurs mensuels et plus tout ce qui viendra de votre blog aura de la valeur. Pour augmenter le trafic d’un blog, il est important de choisir une niche spécifique et de publier régulièrement des contenus intéressants et uniques. Plus vos internautes vous seront fidèles, plus vous serez en mesure de gagner de l’argent. Cependant, avant d’avoir suffisamment de visiteurs pour pouvoir le monétiser, il va vous falloir beaucoup d’efforts et de patience.

En effet, générer du trafic, pour un non initié au référencement naturel, peut s’avérer très compliqué. Cependant, si le sujet de votre blog vous passionne vraiment et que vous écrivez régulièrement des contenus uniques, consistants et de qualité, vous aurez toutes les chances de réussir !

 

Pour en apprendre plus sur le référencement naturel, vous pouvez consulter notre article : Comment faire remonter son site dans Google ?

 

Une fois que votre blog aura acquis un trafic suffisant, il vous sera alors possible d’en monnayer l’audience, au travers d’e-mailing, de publicité, d’article sponsorisé, par exemple.

Le principal de mon revenu passif provient de cette activité. Mais comme j’ai pu vous le dire précédemment, il va vous falloir du temps et beaucoup de travail pour récolter les premiers deniers.

 

Pour tout savoir sur la génération d’un revenu complémentaire grâce à un blog, je vous invite à suivre ma formation :

Créer un complément de revenu grâce à un blog !

J’y aborde en profondeur tout ce dont je parle ici. Apprenez donc à vous créer des revenus complémentaires et passifs simplement !

 

Les articles sponsorisés, une manne financière intéressante

Là encore, il vous faut un blog compétitif qui génère de nombreuses visites et qui a de bonnes métriques liées au référencement naturel. Ce support se doit d’être attractif et bien positionné sur des mots clés intéressants, pour que les partenaires potentiels aient envie de vous acheter un article sponsorisé. Si vous arrivez à réunir toutes ces conditions et que vous trouvez un annonceur prêt à vous acheter un poste sur votre blog, vous n’aurez plus qu’à publier l’article en échange d’une somme d’argent.

Il est facile de gagner de l’argent avec des articles sponsorisés. Pour réussir dans cette activité, visez des thématiques soit généralistes soit qui sont porteuses, c’est à dire qui peuvent intéresser un maximum de partenaires. Si vous montez un blog sur Les Cœurs de l’Armée rouge, vous aurez très peu d’opportunité de vendre des articles. Par contre, si vous créez un blog sur l’univers de la maison, votre clientèle potentielle est déjà beaucoup plus vaste.

Pour vous rendre visible des partenaires et espérer générer un revenu passif intéressant, il vous faudra vous inscrire sur des plateformes de netlinking, comme Rocketlinks par exemple. Certains de ces sites publient même à votre place sur votre blog, ce qui vous assure un réel revenu passif. Vous n’avez rien à faire, ils se chargent de tout. En plus, si les articles publiés sont de qualité, ceci permettra à votre blog de gagner encore plus en visibilité.

Là encore, plus vous aurez bien travaillé votre blog et attiré des visiteurs sur celui-ci, plus votre revenu passif pourra être important.

 

L’affiliation, un revenu complémentaire passif sans trop d’effort

L’affiliation est une des méthodes efficaces pour générer un revenu passif. Elle nécessite peu d’investissement, alors que les gains encaissés peuvent être conséquents si vous avez de la patience. Son principe repose sur l’apport d’affaire. Vous allez mettre, sur votre blog, votre page Facebook, ou Instagram ou encore sur votre chaîne Youtube, de la publicité ventant les mérites d’un produit et espérer que les internautes qui visitent votre contenu s’y intéressent. S’ils se rendent sur le site de votre partenaire et qu’ils achètent son produit ou son service, vous toucherez alors un pourcentage sur ces ventes.

Plus vos visiteurs utilisent le code promo que votre partenaire a créé pour vous, ou plus ils achètent sur son site en passant par des liens présents dans votre contenu, plus vous recevez de l’argent.

Ceci nécessite donc d’avoir créé une audience. Pour cela, il vous faudra créer un blog, une liste d’email, une page sur les réseaux sociaux ou une chaîne Youtube qui sera fortement suivie pour espérer en retirer des revenus passifs.

 

Vendez un livre blanc peut générer un revenu régulier

Je l’ai mis par acquis de conscience, mais personnellement, je n’ai jamais osé vendre un livre blanc. Je m’en sers plutôt pour capturer les e-mails de mes visiteurs en le leur offrant. Mais certains confrères y arrivent, c’est donc que c’est possible !

La vente de livre blanc peut vous permettre de diversifier vos sources de revenus passifs. Se présentant sous forme de guide, ce type de contenus peut intéresser les internautes, à condition que vous en ayez préalablement bien choisi le sujet. Une fois votre e-book produit, vous pouvez tenter de le vendre par l’intermédiaire de différents canaux : plateforme spécialisée en publication, via votre blog en le proposant via un pop up par exemple, via vos réseaux sociaux…

La production de ce livre blanc peut être rentable sur le long terme à condition que vous mettiez bien en place votre stratégie de rédaction et de publication.

 

Vendez des formations en ligne, un bon revenu passif

Alors là, on est en plein dans le revenu passif par excellence. L’infopreneur est souvent multi-casquettes, et l’une d’entre elles repose sur la formation.

Il enregistre ses cours en vidéo et en automatise la vente, afin de pouvoir les vendre au plus grand nombre, sans avoir à s’en occuper par la suite. C’est la définition même du revenu passif !

Pour ceux qui ne seraient pas à l’aise avec la mise en place d’un tunnel de vente automatisé, vous pouvez vous tourner vers des sites comme Udemy qui peuvent s’occuper d’héberger et commercialiser vos formations.

Viser la génération d’un revenu passif grâce à la vente de formations en e-learning est possible, mais cette méthode demande un gros effort au départ et notamment de bien choisir la thématique de sa ou ses formations. Cependant, une fois lancé, ce business peut vraiment rapporter énormément et générer de confortables revenus passifs.

Il faudra tout de même penser à mettre à jour vos formations régulièrement, mais, en vous débrouillant bien, vous pourrez arrondir vos fins de mois comme il faut avec ce type d’activité.

J’ai eu l’occasion de rencontrer des spécialistes de l’e-learning et certains d’entre-eux ont créé de véritables cash machines, qui génèrent beaucoup d’argent. Ils réalisent jusqu’à 100 000€ par mois grâce à cette méthode. Cela donne envie, mais pour en arriver là, ils ont été très malins et ont produit une quantité énorme de travail.

 

Monnayez des vidéos YouTube

Le principe reste le même que celui du blog, mais en version vidéo YouTube. Un gros travail doit s’effectuer en amont : rechercher des cibles, travailler sur des thématiques recherchées, fidéliser les internautes, publier des vidéos captivantes pour retenir leur attention, etc. Le nombre de vues augmentera au fur et à mesure que vous attirerez des clients. C’est en fonction du degré d’interaction et du nombre de vues que vous obtiendrez de l’argent. Youtube peut vous aider à générer un revenu passif, cependant il faut souvent plus de 10 000 vues pour commencer à toucher quelque chose.

 

Pour les développeurs web, graphistes et photographes

L’art est également un des domaines qui vous permettra de générer un revenu passif. Il est tout à fait possible d’exploiter votre talent afin de générer rapidement et durablement de l’argent.

 

revenu passif vente de photo Vendez vos photos pour arrondir vos fins de mois

Si vous êtes photographe, ne vous contentez pas de prendre des photos et de les garder pour épaissir votre portfolio. Vendez vos photos à des banques d’images ou à des entreprises digitales. Cela vous permettra de gagner de l’argent passivement. Les thèmes peuvent être diversifiés : nature, portrait, cliché nocturne, événement, etc.

 

Vidéo sur des plateformes comme fotolia, shutterstock…

Rien de plus simple que d’enregistrer des vidéos et de les diffuser sur des plateformes comme Fotolia ou Shuttershock. Même si ces dernières vont vous prélever un pourcentage, vous recevrez quand même une grosse somme d’argent, surtout si votre vidéo fait le buzz pendant plusieurs jours.

 

Un template de site WordPress peut représenter un bon revenu passif

Mettez votre talent de graphiste et de développeur en avant pour gagner de l’argent en créant un template de site WordPress. Pour que cette technique fonctionne, il faut que vous sachiez quelle est votre audience cible. Votre template sera à son image et il attirera plus facilement des clients. Il faut tout de même penser que, certes, ceci vous créera un revenu passif, mais ce template demandera tout de même de l’entretien, il vous faudra le mettre à jour régulièrement.

 

Le Dropshipping, un bon revenu complémentaire mais vraiment passif ?

Très bonne question ! Le dropshipping est vraiment prisé en 2020. Cependant, une fois en place, est-ce vraiment un revenu passif ?

Le dropshipping, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la vente de produits sur internet via une boutique en ligne, mais sans avoir de stock. En effet, vous vendez en flux tendu, c’est le fournisseur qui s’occupe de réceptionner les commandes et d’expédier les produits à votre place.

Expliqué comme cela, on pourrait se dire qu’il s’agit là d’un revenu passif et que cette activité peut vous permettre de travailler de n’importe où dans le monde. Cependant, il y a une dimension que l’on oublie quand l’on dit cela, il s’agit du SAV. En effet, votre fournisseur ne traitera pas cette partie là qui vous incombe donc. Ceci peut vous prendre beaucoup de temps. La seule possibilité pour que le dropshipping devienne un vrai revenu passif est donc de sous-traiter cette action à une société spécialisée dans le SAV. Ceci va un peu rogner votre marge, mais vous aurez alors un vrai revenu complémentaire passif.

 

 

Vous l’aurez compris, mon titre était un peu racoleur : avant qu’un revenu ne soit passif, il faut tout de même produire un effort conséquent au départ pour préparer votre produit, votre service, votre chaîne Youtube, votre site E-commerce ou votre blog. Une fois la machine lancée, vous pourrez alors profiter pleinement de votre complément de salaire passif.