Préparer votre projet de création d’entreprise

>>Préparer votre projet de création d’entreprise
Préparer votre projet de création d’entreprise2018-11-23T14:47:40+00:00

25 % des entreprises créées ne passent pas le cap des 2 ans et 50 % ne tiennent pas plus 6 ans.

Ces chiffres peuvent paraître élevés mais ils sont réels. Un tel tableau doit vous alerter sur la nécessité de bien penser et préparer votre création d’entreprise.
En effet, la principale raison de ce fort taux d’échec reste le manque de préparation. Trop peu d’entrepreneurs se font accompagner lors de la création de leur société, seulement 40%. Et très peu réalisent une vrai étude de marché et un vrai business plan. Quoi que facultatives, ces étapes permettent pourtant de tout prévoir et de mettre toutes les chances de succès de votre coté.

Quelles sont les étapes d’une création d’entreprise ?

Si votre objectif est de créer une structure seine et pérenne sur le long terme, nous vous recommandons de suivre ces étapes lors de la création de votre entreprise. Elles ne sont pas toutes obligatoires mais sont tout de même fortement conseillées :

  1.  Etude de marché
  2.  Business plan
  3.  Les aides
  4.  Financement
  5.  Choix du statut juridique
  6.  Rédaction des statuts
  7.  Le lancement

1. Etude de marché

L’étude de marché va permettre d’analyser le marché et de conforter le potentiel de votre future entreprise.

C’est une étape souvent délaissée lors d’une création d’entreprise. Les entrepreneurs préférant directement tester un concept dans lequel ils croient plus que tout. Cependant la seule vérité est celle du marché. De nombreuses entreprises ne passent pas le cap des 2 ans et la fréquente absence de préparation du projet n’est certainement pas étrangère à ceci.

Pourquoi et comment réaliser une étude de marché ?

2. Etablissement de votre business plan

Si l’étude de marché est positive, il vous faudra alors monter un business plan afin d’établir un prévisionnel d’activité.

Ce document va vous aider à vous créer une feuille de route et a ne rien laisser au hasard. Il va être essentiel lors du lancement de votre projet car il vous servira à rassurer vos éventuels futurs associés ou investisseurs.

En effet, présenter un business plan bien ficelé lors de votre demande de financement auprès d’une banque, d’un Business Angel ou autre, crédibilisera votre démarche et vous aidera certainement à obtenir ce que vous êtes venu demander.

Qu’est ce qu’un Business Plan ?

3. Les aides à la création d’entreprise

Les aides à la création d’entreprise sont nombreuses (plus de 3000 sont recensées), et vont être primordiales pour votre projet.

Avec plus de 3000 possibilités, il va vous falloir faire preuve de curiosité et ne pas hésité à vous renseigner. Outre les plus connues, l’ACRE, l’ARE … il vous faudra faire des recherches et ne pas hésiter à interroger la région, Pôle emploi et les organismes d’aide à la création d’entreprise afin d’identifier et sélectionner les aides les plus adaptées à votre situation et à vos besoins.

Les aides à la création

4. Financement du projet

Financer votre projet va être, dans certains cas, essentiel à la réussite de votre projet.

Si vous ne financez pas votre projet en fonds propres, il vous faudra alors chercher une source de financement externe dont dépendra la réussite de votre entreprise. Il s’offrira à vous plusieurs alternatives comme :

  • Les banques
  • Les business Angels
  • Le crowdfounding

L’étude de marché et le business plan vous aideront grandement lors de cette étape à rassurer vos futures partenaires financiers.

Financement d’entreprise

5. Choix du statut juridique

La réalisation du business plan et du plan de financement va certainement vous orienter pour le choix du statut juridique.

Le choix du statut juridique est un passage obligatoire. Suivant le choix que vous allez faire, votre future société aura plus ou moins de contraintes administratives, un plafond de chiffre d’affaire, une imposition sur le revenu ou sur les sociétés, sera assujettie ou non à la TVA…
Comme pour le financement, l’étude de marché et le business plan vous aideront certainement à définir au mieux vos besoins et donc le statut juridique le plus adapté à votre projet.

Choisir son statut juridique

6. Les démarches administratives

La rédaction des statuts, le dépôt de marque, de nom d’entreprise ou de brevet sont les dernières étapes qu’il vous restera à effectuer avant l’ouverture.

La rédaction des statuts est indispensable lors de la création d’une entreprise, elle fixe les règles à respecter entre associés mais également entre un associé et l’entreprise.

La protection de marque ou de brevet est une étape facultative, mais peut être très stratégique en fonction de votre concept ou du nom de votre produit.

Les démarches administratives

7. Le lancement

Une fois toutes ces étapes franchies, il ne vous reste plus qu’à ouvrir votre entreprise !

Le marché a été testé, le financement et les aides trouvés, le statut juridique choisi, les statuts sont rédigés ? Il est temps de vous lancer et d’ouvrir votre entreprise.

Pour cela différentes démarches seront à réaliser :

  • L’enregistrement des statuts
  • Le lancement des actions marketing
  • Le dépôt de votre marque (auprès de l’INPI)
Les obligations légales