L’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication a révolutionné le monde entier. En effet plusieurs domaines d’activités ont été digitalisés à la suite de cette évolution technologique. La digitalisation de ces secteurs d’activité a sans doute donné naissance à plusieurs nouveaux métiers. Dans le domaine du marketing ou de la communication l’un des nouveaux métiers ayant vu le jour est le métier de community manager. Un métier à la fois passionnant et présentant de nombreux avantages. Cependant, nombreux sont ceux qui s’y aventurent sans en connaître grand-chose. Découvrez donc l’essentiel à savoir pour devenir Community manager.

 

En quoi consiste le métier de community manager ?

réseaux sociaux auto entrepreneur 2021Le métier de community manager est très étroitement lié à l’internet. Ce métier consiste en effet à construire et gérer une communauté pour le compte d’une personnalité (artiste, mannequin, sportifs, politiques), d’une entreprise ou une marque ou encore d’une institution ou collectivité territoriale. Ce travail se décline donc en deux sous tâches.

D’une part, le community manager doit créer une communauté. Pour ce faire, il peut procéder par la création d’une page sur Facebook, Instagram, Linkedin, Viadéo, Youtube ou sur un autre réseau social. Après la création de la page, le travail consiste ensuite à générer du contenu. À ce niveau, il existe plusieurs types de contenus pouvant être généré par le manager de communauté. Toutefois, il faut rappeler que le type de contenu à générer dépend grandement de la communauté qui désire être créée. Pour une communauté de jeunes par exemple, le contenu créé doit pouvoir être captivant pour eux.

D’autre part, le community manager doit gérer cette communauté qu’il a réussi à créer. Pour ce faire, il peut aussi utiliser la création de contenus adéquats et adaptés à la communauté concernée. Mis à part la création de contenus, le community manager doit être en mesure de créer une certaine interaction au sein de la communauté. Pour ce faire il peut organiser des quiz ou des jeux permettant à chaque membre de la communauté de donner son avis sur tel ou tel sujet.

Ce professionnel du web peut également avoir à faire du social selling. En quoi cela consiste ? Il va en fait devoir vendre grâce aux réseaux sociaux et ainsi augmenter les ventes de son entreprise.

Il peut parfois, également, s’occuper de la gestion des publications sur le site internet de l’entreprise.

Enfin, il peut aussi être en charge du suivi et de l’amélioration de l’e-réputation de l’entreprise. Il devra alors veiller à ce que la réputation de son entreprise sur le web et les médias sociaux soit toujours optimale.

Le métier de community manager peut être pratiqué en tant qu’employé, mais aussi en tant que freelance sur les plateformes existant en la matière. Pour les employés, le salaire de base est de 2000 euros minimum, toutefois avec le temps, ce salaire peut vite grimper.

 

Quels sont les outils utilisés par le community manager ?

Il existe une panoplie d’outils pouvant aider le community manager dans l’accomplissement des missions qui lui sont confiées. Ces oitu6 existent fondamentalement sous forme de logiciels ou sous forme d’outils à utilisable en ligne. L’une des principales catégories d’outils utilisés par le manageur de communauté est l’ensemble des outils permettant de rendre automatique la création de contenus et la publication sur les réseaux sociaux. Ces outils sont notamment : Hootsuite, Buffer et TweetDeck.

influenceur webMis à part cela, la deuxième catégorie d’outils utilisés par le community manager concerne les outils de graphisme. En effet, il est évident que les contenus générés et publiés par le gestionnaire de communauté ne seront pas toujours de type rédactionnel. Il est parfois nécessaire de publier des contenus graphiques comme les photos ou les affiches publicitaires et bien d’autres. À cet effet, pour réussir parfaitement ce pan du métier, le community manager se doit de maîtriser un minimum de modification sur photo.

C’est ainsi qu’il existe une grande variété de logiciels ou d’outils permettant de retoucher facilement des images et parfois même de concevoir des affiches. La particularité de ces logiciels est qu’ils sont presque automatisés, donc pas besoin d’avoir de grandes connaissances en la matière pour s’en sortir. Parmi ces outils, les plus utilisés sont : Canva, Photoshop et bien d’autres. Il est aussi possible au community manager de concevoir de petites vidéos de courte durée pour faire passer un message à leur communauté. À cet effet, les outils comme Canva sont aussi très utiles en la matière.

Afin de bien gérer sa communauté ou de réussir sa mission, le community manager doit se tenir informé de tous les commentaires qui se font sur un produit, une marque ou une personne en particulier. Pour y arriver, il use des outils comme Mention qui lui permettent d’avoir tous les avis concernant quelque chose de particulier sur les réseaux sociaux. De plus, il existe un certain nombre de fonctionnalités des réseaux sociaux utilisées par les community manager et qui sont étrangères aux internautes ordinaires. Ces fonctionnalités sont surtout utilisées afin d’obtenir des données statistiques.

 

Quelles sont les qualités et compétences d’un bon community manager ?

En bon spécialiste des réseaux sociaux, il doit maîtriser les algorithmes de chacun des social networks dont il va devoir s’occuper. Il doit également, comme nous l’avons vu précédemment, savoir bien utiliser des outils de graphismes et parfois de montage vidéos.

Pour les qualités, le communité manager se doit d’être organisé afin de planifier toutes ces tâches et ses publications de manière professionnel. Cependant, il doit aussi être créatif afin de pouvoir rendre ses posts intéressants pour son audience et pour pouvoir innover. Il devra parfois être capable de créer, par exemple, des jeux concours pour faire progresses plus vite le nombre d’abonnés ou de followers. Enfin, il devra être curieux, pour faire de la veille informationnelle sur les concurrents mais également sur les tendance pour avoir toujours un coup d’avance.

 

Quelle formation pour devenir Community manager ?

social sellerLes chemins à emprunter pour devenir Community manager sont nombreux et variés. En effet, en raison du fait que ce métier est très récent, il serait difficile de dire avec certitude qu’il existe tel ou tel cursus à suivre pour devenir directement community manager. Toutefois il serait bénéfique de faire une liste non exhaustive des différents diplômes pouvant conduire au métier de community manager. Parmi ces diplômes, les principaux sont :

  • le BTS en communication digitale ;
  • le BTS option Management Commercial Opérationnel ;
  • le BTS Technico-Commercialal ;
  • le BTS en Négociation et Digitalisation de la Relation Client ;
  • le DUT en Métier ou Multimédia et de l’Internet.

Cependant, il convient de rappeler ici que tous ces diplômes ont un caractère généraliste. Il est donc conseillé aux personnes possédant ces diplômes et désireuses de devenir community manager de peaufiner leurs compétences en suivant une formation professionnelle en la matière. Par exemple, les formations dédiées spécifiquement au Webmarketing encore appelé le marketing digital.

Ces différentes formations vous permettront de vous familiariser beaucoup plus avec les réalités du métier. Il s’agit notamment du référencement SEO ou SEA, mais aussi de la rédaction web, du e-commerce, de la communication digitale et de la gestion des réseaux sociaux. De plus il vous est possible de suivre ces formations aussi bien en ligne qu’en présentiel.

 

Quelles sont les compétences ou qualités clés à avoir pour être community manager ?

Un vrai community manager doit avoir à son actif plusieurs compétences et qualités différentes. Il doit être bienveillant, dégager de la positivité et aussi être attentif. Cela lui permettra surtout d’humaniser la marque ou la société qu’il représente. Il doit être un vrai passionné du web afin d’être au parfum de toutes les actualités et des nouvelles tendances.

reseaux-sociauxLorsqu’il est confronté à un problème propre à internet par exemple un badbuzz, il doit pouvoir garder son sang-froid et réagir en conséquence. Sa réaction pour être efficace devra être teintée d’originalité. En effet, il est assez courant de faire face à des internautes particulièrement agaçants qui ont tendance à laisser des commentaires très virulents. L’attitude à adopter face à ce type de commentaires est de répondre avec empathie ceci afin de ne pas rajouter de l’huile sur le feu. Étant donné que le gestionnaire de communauté est appelé à créer régulièrement du contenu rédactionnel, il se doit d’avoir un niveau d’orthographe irréprochable.

En dernière position, avoir le sens de l’humour serait un atout particulièrement avantageux pour être un bon professionnel des réseaux sociaux. Il est très souvent constaté que les publications teintées d’humour suscitent de grandes réactions sur la toile et font l’objet de beaucoup de partages. Cela permet au community manager de transmettre une certaine positivité à sa communauté.

L'auteur : Frédéric COURTOIS
L'auteur : Frédéric COURTOIS

En tant que fondateur de Madeinentreprise.fr, je me suis spécialisé en création d'entreprise et en Web Marketing. Mon expérience et mon besoin de me former, de m'informer et de rester perpétuellement en veille me permettent de vous proposer des contenus toujours plus pertinents. Je partage avec vous mon savoir au travers de formations, d'articles de blog, de livres blancs et d'outils pour vous aider à créer ou gérer votre entreprise le plus sereinement possible. N'hésitez pas à me poser des questions via les commentaires ou le formulaire de contact, j'y répondrai.

Bonne visite sur Made-in-entreprise.fr

Ces articles peuvent également vous intéresser

Restez informé

Inscrivez-vous et recevez de l'information régulièrement sur la formation et l'entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé
Inscrivez-vous à la newsletter de l'entrepreneur !