Entrepreneuriat : comment fonctionne le dispositif de portage salarial ?

Chaque année, de nombreux professionnels en France prennent la décision de créer leur propre entreprise. Cependant, il est important de créer les conditions favorables, capables de faciliter l’insertion sur le marché. En l’espèce, le portage salarial se présente comme la meilleure option, car il permet aux professionnels de passer au statut de freelance sans pour autant subir les contraintes du statut d’indépendant. Le portage salarial est une forme d’emploi qui offre plus de sécurité sur les plans sociaux et financiers. Comment fonctionne le portage salarial ? Quels sont les avantages propres à ce dispositif ?

 

Le portage salarial : un dispositif avantageux

Pour faciliter la transition aux professionnels qui souhaitent devenir freelance, il existe de nombreux dispositifs financiers, dont le portage salarial. En effet, le portage salarial consiste en une forme d’emploi hybride qui permet aux professionnels de bénéficier de l’autonomie et de la souplesse du travail indépendant tout en conservant les avantages et la protection du statut de salarié.

L’article L.1254-1 de l’ordonnance N°2015-380 du 2 avril 2015 définit la notion de portage salarial comme l’ensemble organisé constitué par :

  • « D’une part, la relation entre une entreprise dénommée entreprise de portage salarial effectuant une prestation au profit d’une entreprise cliente, qui donne lieu à la conclusion d’un contrat commercial de prestation de portage salarial ; » et
  • « D’autre part, le contrat de travail conclu entre l’entreprise de portage salarial et un salarié désigné comme étant le salarié porté lequel est rémunéré par cette entreprise ».

entrepreneurs serrent mainEn d’autres termes, le portage salarial est un contrat tripartite entre une entité de portage salarial, un professionnel porté et l’entreprise cliente au profit de laquelle la prestation du professionnel est réalisée. De ce contrat, on peut noter une sorte de compromis entre le salariat et l’indépendance.

Le portage salarial a vu le jour dans les années 80. Il s’agit d’une forme alternative d’activité qui intéresse de plus en plus les consultants qui désirent créer leur propre activité en conservant une sorte de sécurité sociale et financière.

En somme, il existe trois types de contrats entre les différents acteurs :

  • Le contrat de travail: ce contrat prend en compte le professionnel ou le consultant et la société de portage. Il reprend les mêmes clauses que tout autre contrat salarié ;
  • La convention de portage: grâce à la convention, le professionnel et l’entreprise parviennent à s’accorder sur les différents aspects de la relation qui les unit. La convention de portage doit faire mention de la caisse de retraite à laquelle le consultant est affilié ;
  • Le contrat de mission: il est élaboré par la société et fait le point des conditions d’exécution de la mission.

Si vous êtes intéressé par le portage salarial, visitez le site quorélations qui vous offre une nouvelle façon d’évoluer dans votre secteur d’activité. En effet, vous avez la possibilité de mettre vos compétences au service de vos clients tout en travaillant en toute sécurité. Cette solution vous permet d’avoir une sécurité sociale et financière, une prévoyance retraite, etc.

 

Fonctionnement du portage salarial

Pour profiter au mieux des avantages du portage salarial, il est important de maîtriser ses différents contours. Le fonctionnement du portage salarial se fait suivant un mode simplifié. En effet, le portage salarial permet au salarié d’avoir une autonomie pour toutes ses prestations auprès de la société cliente que ce soit sur la nature de la mission, sa durée d’exécution et son coût.

En tant que tel, il a la faculté de signer un contrat de prestation avec le client. De même, il peut signer un contrat de travail en CDD ou en CDI avec l’entité de portage salarial. Sur la base de ces contrats, la société adresse une facture au client qui reprécise les honoraires correspondant à la mission en vue d’élaborer un bulletin de salaire au professionnel.

Il n’existe pas une grande différence entre le système de portage salarial et le fonctionnement d’un contrat de travail classique. En effet, le professionnel indépendant reçoit à la fin de chaque mois, une fiche de paie correspondant à sa facturation.

 

Les enjeux du portage salarial

Pour mieux comprendre les enjeux du portage salarial, il convient de le détailler suivant chaque cas.

Les enjeux pour les créateurs d’entreprise

Les créateurs d’entreprise sont les premiers concernés par le système du portage salarial. En effet, lorsque vous souhaitez créer une entreprise, le portage salarial se présente comme la meilleure solution pour tester votre projet sans pour autant prendre des risques énormes. En clair, le portage salarial vous permet de bénéficier d’une bonne garantie financière, de vous constituer un réseau fiable et un carnet d’adresses. Par ailleurs, le portage salarial vous évite la gestion des dossiers administratifs.

Par conséquent, vous disposez du temps nécessaire pour aller à la conquête des clients, exécuter vos missions et développer vos compétences.

Les enjeux pour les travailleurs indépendants

Pour les travailleurs indépendants qui souhaitent gagner en autonomie professionnelle tout en ayant les avantages sociaux, le portage salarial est la meilleure solution. En effet, grâce à ce système, vous pouvez associer l’indépendance et les avantages sociaux. En tant que tel, vous bénéficiez du régime général auprès de la société de portage. Vous avez donc droit aux congés payés, aux arrêts-maladies, à la cotisation pour la retraite ou encore à une assurance-chômage.

Les enjeux pour les retraités

Beaucoup de Français partent à la retraite avec l’envie de toujours être utile. Au-delà de l’occupation, continuer à travailler pendant la retraite permet de se faire de l’argent et de satisfaire ses besoins. Grâce au portage salarial, les retraités peuvent toujours continuer à monétiser leurs compétences en tant que consultant porté. En qualité de retraité, vous disposez d’une grande expertise très recherchée par les sociétés de portage salarial.

Les jeunes diplômés et les demandeurs d’emploi

portage salarialLe portage salarial est une solution pratique pour les jeunes diplômés qui ne disposent pas d’assez d’expérience pour se lancer sur le marché de l’emploi. En ayant un contrat avec une société de portage salarial, les jeunes diplômés peuvent se constituer une riche expérience professionnelle. De même, il s’agit d’un excellent moyen pour se constituer un réseau et enrichir son carnet d’adresses.

Pour les demandeurs d’emploi, le portage salarial permet de cumuler les indemnités chômage avec un salaire. En somme, cela leur permet de s’orienter professionnellement tout en jouissant des droits Pôle Emploi.

Au regard de ces nombreux enjeux, on peut dire sans aucun doute que le portage salarial présente de multiples avantages :

  • Sur le plan administratif: avec le portage salarial, vous gardez votre indépendance sans être contraint de réaliser les tâches administratives telles que la facturation, la gestion client, la tenue de la comptabilité, etc. ;
  • Sur le plan social : le consultant porté a un statut sécurisé, car la société de portage s’occupe de la relance des clients pour pouvoir assurer le paiement des salaires. Par ailleurs, le professionnel porté a un contrat de travail en CDD ou en CDI et sa couverture sociale n’est pas différente de celle du salarié classique ;
  • Sur le plan de la formation : à l’instar de tout salarié, le consultant porté peut jouir de ses droits à la formation professionnelle. Ainsi, il a la possibilité d’élargir son domaine d’expertise afin de développer son activité.

Outre ces nombreux avantages, le travailleur porté peut bénéficier aussi d’un accompagnement business et d’une facilité d’emprunt.

 

Combien coûte le portage salarial ?

Le portage salarial est un contrat qui génère des obligations pour chaque partie. Pour le consultant porté, il est indispensable de payer les frais de gestion. Ces frais correspondent à la commission perçue par la société de portage sous forme de pourcentage sur le chiffre d’affaires hors taxes réalisé.

De façon générale, les frais de gestion oscillent entre 5 % et 10 %. Cependant, ce taux peut varier en fonction des professionnels et des profils. Toutefois, il est possible pour le consultant porté de négocier les frais de gestion avec la société de portage.

En somme, il faut noter que dès lors que vous réalisez un chiffre d’affaires donné, la société de portage vous paie un salaire. Le calcul de ce montant se fait suivant la formule ci-après :

  • Chiffre d’affaires HT – Frais de gestion = Coût global
  • Coût global – Charges sociales = Salaire Net

Le chiffre d’affaires du consultant porté est décomposé en trois éléments : les frais de gestion, les cotisations patronales et salariales et le revenu net. Les cotisations permettent à votre société de portage salarial de vous assurer une couverture sociale avantageuse. Le revenu net quant à lui, est reversé sur votre compte en banque de façon mensuelle.

 

Comment choisir sa société de portage salarial ?

Le choix de votre société de portage salarial ne doit pas se faire à l’aveuglette. Il est important de tenir compte de certains paramètres.

Parmi ces facteurs de choix, vous devez faire attention à l’expérience de l’entreprise. L’ancienneté de la société constitue un gage de sécurité et de professionnalisme. Par ailleurs, vous devez également tenir compte du nombre de salariés portés et de la notoriété dont bénéficie la société de portage. En dehors de ces critères, vous devez choisir une société qui vous accompagne véritablement dans vos projets. Ainsi, vous gagnerez en temps et en sécurité financière afin de vous concentrer sur le cœur de votre métier.

L'auteur : Frédéric COURTOIS
L'auteur : Frédéric COURTOIS

En tant que fondateur de Madeinentreprise.fr, je me suis spécialisé en création d'entreprise et en Web Marketing. Mon expérience et mon besoin de me former, de m'informer et de rester perpétuellement en veille me permettent de vous proposer des contenus toujours plus pertinents. Je partage avec vous mon savoir au travers de formations, d'articles de blog, de livres blancs et d'outils pour vous aider à créer ou gérer votre entreprise le plus sereinement possible. N'hésitez pas à me poser des questions via les commentaires ou le formulaire de contact, j'y répondrai.

Bonne visite sur Made-in-entreprise.fr

Ces articles peuvent également vous intéresser

Restez informé

Inscrivez-vous et recevez de l'information régulièrement sur la formation et l'entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé
Inscrivez-vous à la newsletter de l'entrepreneur !