Ouvrir un pressing : quelles sont les étapes à suivre ?

Ouvrir un pressing est une bonne opportunité. Vous apportez votre aide aux personnes ne pouvant ou ne voulant pas réaliser leur nettoyage. Vous êtes en permanence en contact avec le public. Un pressing doit être avant tout un lieu pratique et fonctionnel. Pour le lancement de votre pressing, il est important de suivre des étapes spécifiques afin d’obtenir un meilleur résultat. Pour ce faire, découvrez ici les étapes à suivre dans la création de votre pressing.

 

La création de société et les formalités administratives pour ouvrir un pressing

Pour ouvrir un pressing, il est important de définir un statut de société. Vous avez un choix entre six types appartenant à deux catégories de personne dont les personnes physiques (individuelle) : micro-entreprise et EIRL et les personnes morales : SARL, EURL, SAS et SASU. Les personnes morales ont pour statut dirigeant de travailler non salarié. Pour les autres, l’entreprise est créé en nom propre. Chaque statut a ses avantages, c’est pour cela que dans la définition de la forme et même du statut du dirigeant de votre entreprise, vous devez vous faire assister soit par un avocat spécialisé soit pas un expert-comptable.

Ensuite, vous devez choisir un nom de société et un nom commercial pour l’entreprise. Puis vous ouvrez un compte bancaire professionnel et immatriculé au RCS de la Chambre de Commerce et d’Industrie lorsqu’il s’agit des entreprises individuelles. Vous passez ensuite à la rédaction des statuts de la société et l’annonce légale. La publier, remplir le dossier et déposer l’ensemble des pièces au CFE afin d’obtenir un KBIS pour les personnes morales.

 

ouvrir un pressingRéalisation d’un prévisionnel pour votre activité

Les besoins en matériel et en organisation doivent être définis en fonction de votre étude de la clientèle et de l’emplacement afin de satisfaire à la demande. À partir de tout cela, vous pourrez définir le montant de l’investissement, un chiffre d’affaires prévisionnel, établir les coûts d’exploitation et évaluer le résultat. Ainsi, avec les données comptables obtenues, vous pourrez évaluer l’opportunité de vous lancer. C’est une analyse que vous devez faire en fonction du capital humain et de son implication.

 

Choisir l’emplacement de votre pressing

Pour le choix de l’emplacement, vous avez deux options. Le premier est le cas où vous voulez reprendre un pressing existant. Dans ce cas, il est important de faire une étude de la zone géographique d’implantation dont la densité de population, l’accessibilité au lieu, l’évolution possible et les axes de développement. Ensuite, passer à l’analyse sérieuse de la concurrence ainsi que la zone de potentiel. Pour ne pas vous faire avoir je vous invite à lire mon article sur : Comment reprendre une entreprise sans se faire avoir ?

Cependant, lorsque vous souhaitez créer un nouveau pressing, la recherche d’un local est un potentiel essentiel. Vous avez le choix entre un centre commercial ou en centre-ville. L’essentiel est que le lieu soit fréquenté et qu’il soit accessible avec surtout des places de parking à proximité. Faites une évaluation des lieux et étudiez l’environnement économique et logistique. Pour choisir efficacement votre local, la taille doit être située entre 60 et 100 mètres carrés en moyenne.

 

Investir dans le matériel

Pour l’achat du matériel, c’est à l’entreprise qui vous accompagne tout au long du processus de création de s’en occuper afin d’avoir le résultat au préalable. De plus, il est important de choisir des gammes de machines et de séchoirs professionnels qui pourront être totalement adaptées à votre nouveau mode d’exploitation lorsqu’il s’agit de l’aqua nettoyage. Les procédés pour l’installation de ces machines sont simplifiés et moins coûteux. Les machines à laver disposent de nombreux programmes spécifiques.

 

Faire l’aménagement du local pour en faire un pressing

La première chose à laquelle il faut penser est le comptoir pour accueillir la clientèle, réceptionner et aussi délivrer le linge à traiter. C’est un élément qui délimite l’espace de travail d’accueil avec la production afin d’assurer la sécurité et l’hygiène. Il faut des chariots pour y mettre du linge sale et propre. Réceptionner et stocker le linge de forme grâce aux penderies. Pour stocker du linge plat et de gros volume, il faut prévoir des étagères de rangement. Vous devez prévoir l’arrivée et l’évacuation de l’eau avec une pression satisfaisante et puissante pour le bon fonctionnement des équipements. Construire de grand diamètre avec une prise d’air extérieur pour l’évacuation des buées du ou des séchoirs.

 

La réalisation des travaux et l’agencement

ouvrir un pressingLa réalisation des travaux et l’agencement commencent après avoir obtenu votre prêt auprès de la banque. Pour ce fait, vous devez être vigilant lors de la gestion des fluides, aux contraintes mises en place par le département, et aux normes de la commission de sécurité. Il est essentiel de faire un plan et le faire valider techniquement par un professionnel comme Aqua Blue par exemple. Il faut prévoir l’entretien du sol, du plafond, des murs, les espaces intermédiaires et de production. Un éclairage sera sans doute classique pour la zone intermédiaire et puissant pour la zone de production. Vous devez tenir compte du concept de marche en avant pour effectuer l’agencement. Grâce à ce concept, vous évitez que les linges sales croisent les propres et surtout que le personnel économise ses déplacements. Pour la réalisation des tâches usuelles, il faut :

  • Accueillir la clientèle ;
  • Réceptionner, contrôler, enregistrer et marquer les vêtements et des produits ;
  • Trier des articles selon leur nature et stockés en attente de lavage ;
  • Faire un avant traitement (détachage, prébrossage) ;
  • Laver ;
  • Sécher ;
  • Repasser ;
  • Regrouper et emballer ;
  • Stocker en attente de restitution ;
  • Restituer et encaisser vos sous.

 

Formation avant démarrage d’activité

Avant le démarrage de votre activité, si vous n’êtes pas dans le métier, il est important de vous former dans certaines tâches comme : l’accueil de la clientèle, trouver des clients, le tri et le traitement, l’apprêtage, la finition et l’entretien du matériel.

 

La communication et l’image du pressing

Pour avoir une notoriété, il est important de prévoir votre communication en créant des réseaux sociaux, des sites internet, le passage dans les médias locaux, les flyers comme le pressing aqua blue. Après quoi vous êtes ainsi prêt à ouvrir votre pressing. La clef d’un lancement réussi est la communication et pourquoi ne pas profiter du marketing web ?

Vous devez faire en sorte que votre image soit cohérente avec les services que vous proposez dans votre pressing. Faites surtout attention aux couleurs. De plus, pour que votre projet aille à son terme, il est important d’avoir une équipe de professionnels parfaitement spécialisée pour vous accompagner comme le cas d’aqua blue.

L'auteur : Frédéric COURTOIS
L'auteur : Frédéric COURTOIS

En tant que fondateur de Madeinentreprise.fr, je me suis spécialisé en création d'entreprise et en Web Marketing. Mon expérience et mon besoin de me former, de m'informer et de rester perpétuellement en veille me permettent de vous proposer des contenus toujours plus pertinents. Je partage avec vous mon savoir au travers de formations, d'articles de blog, de livres blancs et d'outils pour vous aider à créer ou gérer votre entreprise le plus sereinement possible. N'hésitez pas à me poser des questions via les commentaires ou le formulaire de contact, j'y répondrai.

Bonne visite sur Made-in-entreprise.fr

Ces articles peuvent également vous intéresser

Restez informé

Inscrivez-vous et recevez de l'information régulièrement sur la formation et l'entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé
Inscrivez-vous à la newsletter de l'entrepreneur !